ATP - Queen's : Un record d'aces pour Raonic

A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mardi 18 juin 2024 à 12h24

Avec 47 aces lors de son succès contre Cameron Norrie au premier tour du Queen's, Milos Raonic a fait tomber un record qui datait de 2015.

Au Québec, on les appelle les « as ». Et Milos Raonic a battu un record d'« as » pour un match en trois sets lundi au premier tour du tournoi du Queen's, en signant 47 aces lors de son difficile succès face à Cameron Norrie (6-7[6], 6-3, 7-6[9] en 2h15 de jeu), dont un... dans le visage d'un juge de ligne, qui n'a heureusement pas été blessé. Le Canadien, dont le précédent record datait de 2011, avec 38 aces contre Radek Stepanek à Memphis, s'empare du record détenu depuis 2015 par Ivo Karlovic, auteur de 45 aces face à Tomas Berdych à Halle. Et ce record, "c'est quelque chose de spécial" pour le joueur de 33 ans, aujourd'hui 186e joueur mondial après avoir été écarté des courts entre 2021 et 2023 en raison d'une blessure au mollet.


"Avec le score et le fait de devoir sauver des balles de match, j'avais probablement besoin de chacune d'entre elles. Mais mon service a toujours été mon coup le plus important pour moi. Ce petit record, c'est quelque chose de spécial, quelque chose de significatif, a-t-il ensuite réagi, rapporte le site de l'ATP. Je suis content qu'il y ait la victoire au bout parce que peut-être que je me sentirais différemment ou peut-être un peu plus amer si j'avais eu autant de points gratuits avant de perdre le match. Donc dans l'ensemble, c'est une chose très positive et une statistique amusante dont on peut être fier." Un service qui "fait certainement une grande différence. C'est une grande partie de mon jeu. Si je n'avais pas mon service, ma carrière serait très différente, donc j'en suis très reconnaissant. Et j'essaie également d'améliorer un peu tout le reste." Pour une place en quarts de finale de l'épreuve londonienne, l'ancien 3e joueur mondial devra écarter le vainqueur du duel entre Taylor Fritz et Taro Daniel, programmé mardi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.