Ligue 2 (J36) : Angers provisoirement deuxième, Quevilly-Rouen Métropole et Concarneau relégués en National

A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le vendredi 03 mai 2024 à 22h13

La 36ème journée de Ligue 2, qui s'est ouverte ce vendredi soir, a permis à Angers de grimper provisoirement à la deuxième position tandis qu'en bas, Quevilly-Rouen Métropole et Concarneau ont été relégués officiellement en National. En outre, des jets de fumigènes se sont produits à Troyes, et pourraient condamner les joueurs de David Guion.

Les enjeux étaient multiples de haut en bas dans une Ligue 2 à suspense. Ce vendredi soir, l'affiche entre Angers et Pau a tenu ses promesses et accouché d'un succès précieux en faveur des joueurs d'Alexandre Dujeux. Dominateurs dans les tirs et les occasions générées, les locaux ont ouvert le score à la 12ème minute grâce à un bijou d'Himad Abdelli, auteur d'une frappe enroulée en lucarne opposée (1-0, 12ème). Angers a ensuite ajouté un deuxième but grâce à Florent Hanin (2-0, 52ème). Pau n'a pas lâché l'affaire et repris espoir quelques minutes plus tard grâce à la réalisation de Jean Ruiz sur corner (2-1, 56ème), toutefois, la rencontre s'est terminée par un succès des locaux, qui ont donc grimpé provisoirement à la deuxième position en attendant le déplacement de Saint-Étienne à Guingamp, samedi (19 heures).

QRM et Concarneau tombent en National, match arrêté à Troyes, au bord de la descente

4ème au classement, Rodez s'est lui pris les pieds dans le tapis à domicile face à une formation d'Annecy qui, en signant un succès éclatant (1-3), s'est rapprochée de son maintien en Ligue 2. Prétendant dans la lutte pour les barrages, Caen s'est imposé face à  Laval (1-0). Dans le ventre mou, à noter le succès des Girondins de Bordeaux face à Ajaccio (4-0), qui a acté le maintien des Girondins. Grâce à un doublé de Mafouta, Amiens a lui gagné à Bastia (1-2). Défaite à Grenoble (2-1), l'US Concarneau a elle été officiellement reléguée en National, comme Quevilly-Rouen Métropole, battue par Dunkerque sur sa pelouse (1-2).

Le match entre Troyes et Valenciennes a lui été définitivement arrêté pour jets de fumigènes de la part des supporters locaux, remontés face au silence du City Football Group (1-1). Des fumigènes que les joueurs ont renvoyé par la suite dans un chaos important. Vraisemblablement, les joueurs de David Guion pourraient évoluer en National étant donné les 6 points de retard sur le dernier non-relégable à 2 journées de la fin, dans l'attente éventuelle d'une possible défaite sur tapis vert vu les incidents du soir. La 36ème journée de Ligue 2 se poursuivra samedi avec Auxerre qui pourra faire un grand pas vers sa montée en Ligue 1 face au Paris FC (15 heures), et le déplacement de l'ASSE à Guingamp (19 heures).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.