Euro 2024 - Dumfries : « Dommage qu'il ait refusé le penalty »

Clément Pédron, Media365, publié le samedi 22 juin 2024 à 18h55

Interrogé juste après le coup de sifflet final et le match nul entre la France et les Pays-Bas, Denzel Dumfries est revenu sur le but annulé de Xavi Simons par sa faute. Naturellement, il estime que l'arbitre Anthony Taylor a commis une erreur.

C'est un fait de jeu qui a fait jaser les Pays-Bas. À la 69ème minute, alors que le score était de 0 à 0 entre les Bleus et les Bataves, Xavi Simons a magnifiquement repris un ballon repoussé par Mike Maignan et a trouvé le petit filet droit. Explosion de joie orange dans la Red Bull Arena. Problème, l'arbitre assistant a immédiatement levé son drapeau pour indiquer un hors-jeu de position en raison de la présence, sur la même ligne que le portier tricolore, de Denzel Dumfries venu perturber l'arrière-garde française. L'homme en noir aidé par son assistant et par la VAR, a annulé le but provoquant la consternation et l'agacement des Néerlandais.

Après le coup de sifflet final annonçant le match nul, le « fautif » s'est exprimé au micro et a évidemment regretté la décision de l'arbitre. « Je ne suis pas devant le gardien et je ne pense pas l'avoir empêché de plonger, car il n'a tout simplement pas pu atteindre le ballon, rappelle l'Intériste. Mais c'est une situation difficile. C'est regrettable. Memphis (Depay) tire, je cours pour le rebond. Je ne le regrette pas, car quand le ballon tombe dans mes pieds, on le tape. Mais ensuite, ça se transforme en un tir de Xavi (Simons) et je suis hors-jeu. L'arbitre a trouvé que j'étais trop près du gardien. Mais le fait qu'il lui ait fallu trois minutes pour prendre une décision, en dit long. Ce n'était un choix facile pour personne. C'est évidemment dommage qu'il l'ait refusé. »

Une réaction « étonnante »

Face à la presse, Denzel Dumfries n'a pas montré une once d'énervement comme il est coutumier du fait en Italie où son caractère est souvent pointé du doigt. D'ailleurs, la réaction du piston droit lors de l'annulation du penalty a dû en surprendre plusieurs à commencer par les dirigeants de l'Inter Milan. Au micro, le Batave en a dit un peu plus sur ce qu'il s'est passé avec Anthony Taylor, notamment dans sa manière de se défendre. « J'ai essayé de le faire très gentiment, car normalement, je suis quelqu'un qui essaie d'expliquer par tous les gestes qu'il n'y avait pas de hors-jeu » a raconté le joueur. Après Denzel Dumfries, le sélectionneur des Oranje, Ronald Koeman en a rajouté une couche en annonçant qu'il n'y avait pas lieu d'annuler le but.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.