Paris 2024 : Renard quittera les Bleues après les Jeux

A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le mercredi 20 mars 2024 à 18h38

Dans un entretien accordé au Figaro, le président de la FFF, Philippe Diallo, a confirmé le souhait d'Hervé Renard de ne pas prolonger son contrat à la tête des Bleues.

Les Jeux de Paris 2024 (25 juillet au 10 août), l'ultime défi d'Hervé Renard avec les Bleues. Fin janvier, en plein épisode d'un possible prêt du technicien par la FFF à la Côte d'Ivoire en pleine CAN, nos confrères du Figaro avaient indiqué qu'Hervé Renard allait quitter son poste de sélectionneur des Bleues après l'aventure olympique. Sous contrat jusqu'au terme de la compétition, le sélectionneur national de l'équipe de France féminine aurait pour ambition de disputer la Coupe du monde 2026 qui aura lieu au Mexique, États-Unis et Canada, et possiblement avec une équipe masculine.

"C'est son souhait d'aller au bout de sa mission et de ne pas la poursuivre"

Ce mercredi, dans un entretien accordé à nos confrères du Figaro, le président de la FFF, Philippe Diallo, a acté la future fin de l'histoire entre les Bleues et Hervé Renard. "Hervé a un contrat qui s'arrête après les JO fin août 2024 et il a fait savoir qu'il n'était pas certain du tout qu'il reste après, avance Diallo. Il est mobilisé sur les Jeux et ensuite, il regarde pour son avenir", a mis en avant le patron de la FFF concernant le technicien en poste depuis le 30 mars dernier. Relancé concernant un départ acté de Renard, Diallo a ensuite clarifié son propos, ne laissant aucun doute quant à la séparation qui sera effective dans quelques mois. "Il l'a laissé entendre. C'est son souhait d'aller au bout de sa mission et de ne pas la poursuivre". Au sortir de la défaite face à l'Espagne en finale de la Ligue des nations (2-0), Renard s'était déjà projeté vers les Jeux, avec l'ambition de stopper la Roja, favorite logique du tournoi. "Toutes les équipes auront le même objectif, essayer que l'Espagne ne remporte pas un troisième titre consécutif", avait-il affirmé en conférence de presse. Ce sera donc l'ultime défi de Renard avec les Bleues.

Renard va retourner dans le football masculin

Lui-même l'a confirmé ce mercredi soir dans un entretien accordé à nos confrères du Figaro. "Je suis en fin de contrat le 31 août et pour être clair, j'ai annoncé à la FFF que je ne continuerai pas. Cela ne gênera personne, surtout pas les filles, qui sont habituées à changer de coach dans leur club. Le plus important, ce sont elles, pas le coach. Le plus important, dans le football féminin, c'est qu'il faut progresser. Quand je lis des commentaires, vous n'êtes jamais satisfaits, mais il faut y aller par étapes dans la vie. Il faut encore progresser, le football français n'est pas le meilleur football mondial. Cela ne veut pas dire que l'on ne peut pas gagner des JO", a-t-il affirmé, actant également son désir de retourner dans le football masculin.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.