Deceuninck-Quick Step : Evenepoel a reçu le feu vert des médecins

Deceuninck-Quick Step : Evenepoel a reçu le feu vert des médecins©Panoramic, Media365

Aurélien CANOT, publié le lundi 08 février 2021 à 21h40

Gravement blessé dans une terrible chute sur le Tour de Lombardie en août dernier, Remco Evenepoel a reçu lundi le feu vert des médecins pour pouvoir remonter sur son vélo.


Six mois après avoir frôlé la mort sur le Tour de Lombardie, Remco Evenepoel (21 ans) va pouvoir remonter sur un vélo.Victime d'une terrible chute dont il s'était sorti assez incroyablement avec une fracture du bassin uniquement, le petit prodige belge qui avait remporté toutes les courses auxquelles il avait participé depuis son arrivée dans le peloton professionnel a reçu lundi le feu vert des médecins.Il va donc pouvoir remonter sur son vélo, sans pour autant savoir encore quand il pourra reprendre la compétition. « Pour l'instant, je dois le faire étape par étape et, en fonction de mes progrès, nous déciderons de mon futur programme. Mais l'essentiel est que je progresse », apprécie Evenepoel sur le site de son équipe belge Deceuninck-Quick Step, sans bouder son immense plaisir d'être enfin rétabli. Et peut-être plus encore de pouvoir poursuivre le cyclisme au haut niveau après cette chute effroyable qui l'avait vu passer par-dessus un parapet et basculer dans le vide après avoir perdu le contrôle de son vélo dans une descente.

Evenepoel va pouvoir préparer son premier Grand Tour 



« Je suis évidemment très heureux de pouvoir remonter sur mon vélo et rouler à nouveau », savoure le vainqueur du Tour de San Juan, du Tour de l'Algarve, du Tour de Burgos et du Tour de Pologne (avec au moins une victoire d'étape à chaque fois). Quelques jours après avoir passé un scanner lui permettant d'avoir confirmation que sa fracture au bassin était suffisamment guérie, le coureur de 21 ans ne devrait donc pas tarder à débuter sa préparation pour le Tour d'Italie, le 8 mai prochain depuis Turin, lui qui n'a encore jamais participé à l'un des trois Grands Tours. « Nous devrons procéder avec prudence et ce sera encore un long chemin pour lui avant d'être sur la ligne de départ d'une course, mais cela va maintenant dans la bonne direction », prévient toutefois le médecin de l'équipe Deceuninck-Quick Step, cité sur son site officiel par la formation belge. Un long chemin, certes, mais Remco Evenepoel voit le bout du tunnel. Ce qui semblait inespéré le 15 août dernier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.