XV de France : Ntamack et Jaminet ont brillé

XV de France : Ntamack et Jaminet ont brillé©Panoramic, Media365

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le dimanche 21 novembre 2021 à 10h55

Au cours de la magnifique victoire du XV de France face aux All Blacks (40-25), deux joueurs se sont particulièrement mis en évidence : Romain Ntamack et Melvyn Jaminet.



Le XV de France a conclu en apothéose sa tournée d’automne dans un Stade de France incandescent, samedi soir. Après l’Argentine et la Géorgie, les hommes de Christophe Galtié ont battu la Nouvelle-Zélande dans les grandes largeurs. Survoltés, les Français ont offert au XV du coq son plus large succès aux dépens des All Blacks, éparpillés (40-25). Auteurs d’un essai dès la 3eme minute, ils sont partis très fort et ont confirmé ensuite. Deux joueurs se sont particulièrement illustrés au cours de cette prestation accomplie : Romain Ntamack et Melvyn Jaminet.

La relance audacieuse de Ntamack

Ntamack, d’abord, a inscrit le deuxième essai tricolore à la 12eme minute et s’est mué en l’un des grands artisans du succès du feu des Bleus. De retour à l’ouverture après son association avec Mathieu Jalibert, laissé sur le banc avant de remplacer son successeur à la 67eme minute, le Toulousain a traversé l’affiche avec brio et sérénité. Le numéro 10 a aussi marqué les esprits par une relance de son en-but à l’heure de jeu qui a remis les Français dans le match (les Blacks étaient revenus à 27-25). « C'est le tournant du match. Au lieu de prendre un essai, tu marques trois points. Ça tue les Blacks », assure Jonathan Wisniewski dans L’Equipe qui a attribué la note de 9 sur 10 à Ntamack.


8 sur 8 pour Jaminet

L’autre joueur le mieux noté par le quotidien sportif (8 sur 10) se nomme Melvyn Jaminet. L’arrière de Perpignan a été implacable sur les coups de pied. Le joueur de 22 ans a régalé le public de Saint-Denis et les téléspectateurs enivrés de bonheur devant leurs écrans. Jaminet a signé un somptueux 8 sur 8 face aux perches, dont une transformation (3eme) et une pénalité en coin (26eme). Il a également réussi une belle percée plein axe en faisant avancer le XV de France sur 20 mètres à la 76eme minute. « Rentrer dans un stade comme ça, voir le haka, gagner ce match, avec la manière... La notion de plaisir prend tout son sens, tout le monde en a pris je pense », a savouré l’arrière perpignanais, très en vue dans le jeu courant au Stade de France.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.