Paris-Tours : Démare conserve son titre au sprint

Paris-Tours : Démare conserve son titre au sprint©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 09 octobre 2022 à 17h10

Dans un sprint massif, Arnaud Démare a su avoir le dernier mot face à Edward Theuns et Sam Bennett afin de remporter Paris-Tours pour la deuxième année consécutive.



C'est décidément le week-end des doublés ! Au lendemain de la deuxième victoire consécutive de Tadej Pogacar sur les routes du Tour de Lombardie, Arnaud Démare est parvenu à récidiver à l'occasion de Paris-Tours. S'il avait dominé un petit groupe l'an passé sur l'Avenue de Grammont, c'est à l'issue d'un sprint massif que le leader de l'équipe Groupama-FDJ a pu lever les bras en vainqueur. Une course qui n'a pas mis très longtemps à s'animer avec un trio composé d'Alexis Gougeard, Jonas Abrahamsen et Clément Carisey qui a pu s'extraire du peloton mais sans parvenir à creuser l'écart dans un premier temps. Ce n'est qu'au bout d'une vingtaine de kilomètres que les équipes de sprinteurs se sont décidées à laisser faire les échappés mais également un duo formé par Maël Guégan et Romain Cardis. La jonction a été faite à un peu moins de 180 kilomètres du but, avec le peloton qui a laissé à ce quintette quasiment sept minutes d'avance. Les équipes Alpecin-Deceuninck, Jumbo-Visma et Groupama-FDJ ont mené l'allure d'un peloton qui a toutefois été pris dans plusieurs chutes massives à l'approche des premiers chemins de vigne, dont une a mis à terre Arnaud De Lie, Anthony Turgis pu encore Jasper Philipsen. Le premier passage empierré a vu Sam Bennett et Kim Heiduk sortir à leur tour du peloton, suivis par un autre groupe de sept coureurs dont Olivier Le Gac et Clément Russo.

Démare parfaitement lancé par Küng

La jonction a très vite été faite alors que le la tête de course comptait encore près de deux minutes et demie d'avance à 45 kilomètres de l'arrivée. Au fil des kilomètres et des chemins de vigne, l'échappée a perdu Alexis Gougeard puis Clément Carisey avant que Jonas Abrahamsen parte seul à l'approche des quinze derniers kilomètres. Le Norvégien a réagi à l'accélération du peloton initiée par les coéquipiers d'Arnaud Démare mais a très vite vu Kim Heiduk, Alex Kirsch et Olivier Le Gac revenir sur lui. Un quatuor au sein duquel l'entente a été cordiale mais qui s'est montré démuni face à un peloton d'une soixantaine de coureurs lancé à vive allure dans les rues de Tours. Un dernier baroud d'honneur du duo Abrahamsen-Heiduk a conclu cette échappée à l'approche de la flamme rouge. Ce qu'il restait des équipes de sprinteurs s'est alors mis en place pour l'explication finale sur l'Avenue de Grammont. Aidé par le seul Stefan Küng, Arnaud Démare a su suivre l'accélération de Brian Coquard pour lancer son sprint mais le tenant du titre a surtout dû résister au retour d'Edward Theuns et de Sam Bennett, qui complètent le podium. Lassé de ses deuxièmes places sur le Tour de Vendée puis Paris-Bourges, Arnaud Démare s'impose tout en puissance et pour la deuxième fois sur la « Classique des feuilles mortes ». De quoi finir la saison sur un sourire.

CYCLISME - UCI PRO SERIES / PARIS-TOURS
Classement final - Chartres-Tours (213,5km) - Dimanche 9 octobre 2022
1- Arnaud Démare (FRA/Groupama-FDJ) en 4h53'01''
2- Edward Theuns (BEL/Trek-Segafredo) mt
3- Sam Bennett (IRL/Bora-Hansgrohe) mt
4- Simone Consonni (ITA/Cofidis) mt
5- Luca Mozzato (ITA/Bamp;B Hotels-KTM) mt
6- Dries Van Gestel (BEL/TotalEnergies) mt
7- Sandy Dujardin (FRA/TotalEnergies) mt
8- Matis Louvel (FRA/Arkéa-Samsic) mt
9- Amaury Capiot (BEL/Arkéa-Samsic) mt
10- Hugo Hofstetter (FRA/Arkéa-Samsic) mt
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.