A Travers la Flandre : Après plus de 50km seul, van Baarle s'impose en costaud

A Travers la Flandre : Après plus de 50km seul, van Baarle s'impose en costaud©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mercredi 31 mars 2021 à 16h31

Profitant d'une certaine apathie de ses rivaux, Dylan van Baarle n'a jamais été rattrapé après être parti à 53km de l'arrivée et remporte en solitaire A Travers la Flandre.



Dylan van Baarle a réalisé un sacré numéro. Déjà présent dans plusieurs tentatives d'échappée, le coureur néerlandais a tenté sa chance seul à plus de 50 kilomètres de l'arrivée d'A Travers la Flandre et a profité de l'apathie des équipes des favoris pour ne plus jamais être revu. Une 75eme édition de l'épreuve disputée entre Roulers et Waregem qui s'est élancée sur un tempo très rapide, au point que les rares tentatives d'échappées n'ont rien donné pendant les 55 premiers kilomètres. Ce n'est qu'à 108 kilomètres de l'arrivée que l'équipe Ineos Grenadiers, peu habituée à briller sur les classiques et les courses d'un jour, a lancé les hostilités avec Ethan Hayter. Très vite partis en contre, les Belges Florian Vermeersch et Jelle Wallays ont fait la jonction avec le Britannique pour former la première échappée sérieuse du jour. Ayant un temps essayé de faire la jonction, le Néerlandais de l'équipe DSM Nils Eekhoff a dû s'avouer vaincu et couper son effort après sept kilomètres de « chasse-patate ».

Ineos Grenadiers a pris la course à son compte

Alors que Florian Vermeersch a eu du mal à suivre l'allure de ses deux compères d'échappée, le peloton a été secoué par plusieurs chutes, qui ont notamment mis en difficulté les sprinteurs Matteo Trentin et Elia Viviani. Le trio de tête n'a toutefois pas fait long feu aux avant-postes, étant repris à deux kilomètres de l'ascension du Taaienberg. Mais l'échec d'Ethan Hayter n'a pas refroidi les ambitions de l'équipe Ineos Grenadiers avec Dylan Van Baarle qui a tenté sa chance une première fois aux côtés de Dylan Teuns. A peine repris, le Néerlandais a confirmé qu'il avait de la suite dans les idées, partant avec Nils Politt, Tim Wellens, Stan Dewulf et Alexander Kristoff. Un quatuor repris dans le Berg Ten Houte mais, avec 52 kilomètres encore à parcourir, Dylan van Baarle n'a pas eu froid aux yeux et a une nouvelle fois tenté sa chance, mais en solitaire cette fois. Après avoir tenté de revenir sur son compatriote, Mathieu van der Poel a connu une défaillance et a dû se résoudre à prendre place dans le troisième échelon de la course. Très vite, le coureur de l'équipe Ineos Grenadiers a pris une avance d'une trentaine de secondes sur un groupe d'une trentaine de coureurs.

Van Baarle n'a rien cédé pour l'emporter

Un trio composé de Victor Campenaerts, Luke Durbridge et Ivo Oliveira s'en est extrait avec l'espoir de revenir sur le Néerlandais. Nils Politt, Daniel Oss et même Greg Van Avermaet ont tenté de faire la jonction mais sans succès dans les monts flandriens. Les attaques se sont multipliées derrière Dylan van Baarle mais sans succès et avec un regroupement progressif derrière le Néerlandais. N'ayant plus rien à perdre, Victor Campenaerts a une nouvelle fois tenté sa chance en solitaire mais le succès n'a pas été au rendez-vous. Alors que Dylan van Baarle a pu savourer sa victoire, la première pour son équipe sur une classique depuis celle d'Elia Viviani à Plouay en 2017, Christophe Laporte a surpris tout le monde dans le dernier kilomètre pour ensuite résister au retour du reste du peloton et prendre la deuxième place juste devant Tim Merlier, pour lequel Mathieu van der Poel s'est sacrifié dans le final pour rattraper le groupe de contre à 600 mètres de la ligne d'arrivée. A quelques jours du Tour des Flandres, les favoris que sont Julian Alaphilippe ou Mathieu van der Poel n'ont pas été à la fête, laissant les honneurs à un outsider.

CYCLISME - UCI WORLD TOUR / A TRAVERS LA FLANDRE
Classement final - Roulers-Waregem (184,1km) - Mercredi 31 mars 2021
1- Dylan van Baarle (PBS/Ineos Grenadiers) en 3h59'05''
2- Christophe Laporte (FRA/Cofidis) à 27''
3- Tim Merlier (BEL/Alpecin-Fenix) à 27''
4- Yves Lampaert (BEL/Deceuninck-Quick Step) à 27''
5- Tosh Van der Sande (BEL/Lotto-Soudal) à 27''
6- Alexander Kristoff (NOR/UAE Team Emirates) à 27''
7- Greg Van Avermaet (BEL/AG2R-Citroën) à 27''
8- Anthony Turgis (FRA/Total Direct Energie) à 27''
9- Florian Sénéchal (FRA/Deceuninck-Quick Step à 27''
10- Jasper Stuyven (BEL/Trek-Segafredo) à 27''
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.