Open d'Australie : La tenue de Serena Williams fait sensation

Open d'Australie : La tenue de Serena Williams fait sensation©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le lundi 08 février 2021 à 13h39

Lors de sa facile victoire contre Laura Siegemund au premier tour de l'Open d'Australie, Serena Williams n'est pas passée inaperçue avec une tenue inspirée par Florence Griffith Joyner. 

 

Plus vue sur le circuit depuis Roland-Garros, où elle avait dû abandonner avant son match du second tour face à Tsvetana Pironkova, Serena Williams a effectué son grand retour lundi à Melbourne. Opposée à l'Allemande Laura Siegemund (51e) pour ses débuts à l'Open d'Australie, celle qui occupe aujourd'hui le 11e rang du classement WTA s'est facilement imposée, en deux petits sets et 56 minutes de jeu (6-1, 6-1). Et l'Américaine, sortie au troisième tour de l'édition 2020, a fait sensation sur la Rod Laver Arena, en raison de sa tenue. Un ensemble moulant noir, rose et rouge qui se termine d'un côté avec un legging et de l'autre avec un cuissard. Elle a ensuite confirmé en conférence de presse qu'il s'agit d'un hommage à sa compatriote Florence Griffith Joyner, qui avait remporté trois médailles d'or aux Jeux olympiques de Séoul en 1988 (100m, 200m, 4x100m). 

"Flo-Jo, qui était une athlète formidable, a été une inspiration pour moi. Je regardais la manière dont elle s'habillait, elle se changeait souvent et ses tenues étaient toujours magnifiques, a-t-elle ainsi déclaré. L'équipe Nike s'est inspirée de Flo-Jo pour cette tenue. Je me suis dit : « Oh mon dieu, c'est génial ». Elle avait un style exceptionnel et iconique." Griffith Joyner, qui détient toujours les records du monde du 100m (10"49) et du 200m (21"34), même si des soupçons de dopage pèsent sur ces performances, avait évoqué cette tenue très originale dans un entretien à NBC. "Cette tenue à une jambe était un accident. A la base, il y avait deux jambes. J'étais devant le miroir, j'en ai découpé une et j'ai aimé ce que ça donnait. J'ai ensuite pris une culotte que j'ai mise par-dessus. Et je me suis dit que j'aimais bien ce style et que j'allais essayer ça", expliquait celle qui est décédée soudainement en 1998, à seulement 38 ans. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.