Cet ex-Bleu qui défend Zouma

Cet ex-Bleu qui défend Zouma©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mardi 15 février 2022 à 10h56

Dans la tourmente après avoir été filmé en train de maltraiter son chat, Kurt Zouma a reçu le soutien d'Olivier Dacourt. "Il n'a tué personne dans l'absolu", a rappelé l'ancien international français.



Censé jouer dimanche à Leicester avec son équipe de West Ham, Kurt Zouma avait finalement renoncé lors de l'échauffement, et n'a donc pas disputé cette rencontre de la 25e journée de Premier League (2-2). Officiellement en raison de problèmes gastriques, même si beaucoup estiment que ce serait plutôt en raison de l'énorme polémique déclenchée par la diffusion, sur les réseaux sociaux, d'une vidéo montrant le défenseur français en train de maltraiter son chat. Titularisé contre Watford quelques jours plus tôt, il avait été conspué par ses propres supporters. Les Hammers et leur entraîneur David Moyes avaient été très critiqués après cette titularisation, et de nombreuses voix s'étaient élevées pour condamner cette décision. Des sponsors avaient alors lâché le club londonien, alors qu'Adidas a mis fin à son partenariat et que certains estiment que Zouma ne devrait plus être retenu en équipe de France.

"Il a fait une grosse bêtise et il en paye les conséquences"

Critiqué de toutes parts, notamment par Frank Leboeuf, l'ancien Stéphanois a reçu le soutien d'un autre ex-Bleu : Olivier Dacourt. "Il n'a tué personne dans l'absolu. Il a fait une bêtise, une grosse bêtise et il en paye les conséquences. Il faut le laisser quand même, ça reste un joueur de foot, a déclaré celui qui a porté le maillot tricolore à 21 reprises entre 2001 et 2004, avant de faire référence à un fait divers tragique. Un policier a tué sa compagne il y a deux semaines et personne ne connaît son visage. D'un côté, il y a un chat qui subit les violences, et d'un autre il y a un policier qui tue sa femme. Ce n'est pas la même chose ? Si, c'est la même chose." Et alors que les deux chats du joueur ont été depuis récupérés par la RSPCA (Royal Society for the Prevention of Cruelty to Animals), la SPA britannique, Dacourt estime "peut-être" que les félins, "là où ils vont se retrouver, ne vont pas manger aussi bien qu'avant. Ils avaient une qualité de vie avant." De quoi convaincre les détracteurs de Kurt Zouma ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.