Paris-Nice (E8) : S.Yates est allé au bout de ses idées, Roglic a résisté pour remporter le général

Paris-Nice (E8) : S.Yates est allé au bout de ses idées, Roglic a résisté pour remporter le général©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 13 mars 2022 à 16h59

Après avoir distancé Primoz Roglic dans le Col d'Eze, Simon Yates a remporté la dernière étape de Paris-Nice mais sans parvenir à renverser le Slovène, qui ajoute enfin son nom au palmarès de la Course au Soleil.



Primoz Roglic pourra chaudement remercier Wout Van Aert. Un an après avoir vu la victoire finale dans Paris-Nice lui échapper lors d'une dernier étape cauchemardesque, le Slovène a dû s'en repasser le film quand il a vu la pluie s'inviter sur Nice et détremper le parcours très vallonné de 116 kilomètres au programme de la dernière levée de la « Course au Soleil ». Des conditions météorologiques qui ont sans doute influer sur la stratégie de l'équipe Jumbo-Visma afin d'amener son leader à la victoire finale. En effet, tout au long de la première moitié de course, Wout Van Aert n'a jamais laissé la moindre tentative d'échappée se développer. Franck Bonnamour, Bauke Mollema ou encore Stefan Küng ont tenté leur chance mais, à chaque fois, le porteur du maillot vert a fait régner sa loi. C'est par derrière que le nettoyage a fini par se faire avec Aleksander Vlasov et Pierre Latour ont été retardé par des soucis mécaniques. C'est dans la Côte de Peille (6,6km à 6,8% de moyenne) que cette dernière étape a fini par s'animer plus sérieusement. Et c'est l'équipe Ineos Grenadiers qui a décidé de changer le ton avec une accélération collective afin de lancer Daniel Felipe Martinez.

Martinez a tenté sa chance

Troisième du classement général à une minute du maillot jaune au départ de l'étape, le Colombien s'est dressé sur ses pédales à 49 kilomètres de l'arrivée avec les seuls Primoz Roglic, Wout Van Aert, Nairo Quintana et Simon Yates qui ont pu prendre sa roue. Toutefois, le coureur de l'équipe Ineos Grenadiers n'a pas été payé de ses efforts puisqu'il a été victime d'une crevaison à 32 kilomètres du but et a été irrémédiablement distancé du groupe de tête, étant même repris par un groupe emmené par João Almeida dix kilomètres plus loin. Juge de paix traditionnel de Paris-Nice, la montée du Col d'Eze a proposé un terrain différent avec le Chemin du Vinaigrier et son kilomètre à quasiment 14% de pente moyenne qui a été arpenté pour la première fois. Nairo Quintana, sentant qu'il pouvait aller chercher la troisième place du classement général, a imposé un tempo très intense avant de placer même un démarrage avec Simon Yates dans la roue. Primoz Roglic puis Wout Van Aert ont pu revenir mais avec un temps de retard.


Roglic n'a pas craqué face à S.Yates

Sentant que le porteur du maillot jaune, crispé depuis le départ de l'étape, n'était pas forcément dans un grand jour, le coureur de la formation BikeExchange-Jayco a tenté sa chance en solitaire à 19 kilomètres de l'arrivée, sans être suivi. Un temps distancé, Wout Van Aert a pu rejoindre son leader et assurer le tempo nécessaire pour ne pas laisser à Simon Yates l'espoir de pouvoir arracher la victoire finale. Nairo Quintana, quant à lui, a fini par céder puis être repris par le groupe où figurait Daniel Felipe Martinez, perdant tout espoir de monter sur le podium final. A l'avant, Simon Yates a compté jusqu'à 30 secondes d'avance mais, dans la descente, Wout Van Aert a donné de sa personne pour ramener Primoz Roglic est espérer jouer la victoire d'étape. Toutefois, après être revenu à huit secondes du Britannique, le duo de l'équipe Jumbo-Visma a plafonné et n'a finalement jamais pu revenir. Simon Yates remporte cette dernière étape au terme d'un beau baroud d'honneur avec neuf secondes d'avance sur Wout Van Aert et Primoz Roglic. Jamais en veine sur les courses par étapes organisées en France, le Slovène a vaincu le signe indien et remporte Paris-Nice pour la première fois devant Simon Yates et Daniel Felipe Martinez.

CYCLISME - UCI WORLD TOUR / PARIS-NICE
8eme et dernière étape - Nice-Nice (116km) - Dimanche 9 mars 2022
1- Simon Yates (GBR/BikeExchange) en 2h52'59''
2- Wout Van Aert (BEL/Jumbo-Visma) à 9''
3- Primoz Roglic (SLO/Jumbo-Visma) à 9''
4- Brandon McNulty (USA/UAE Team Emirates) à 1'44''
5- Soren Kragh Andersen (DAN/DSM) à 1'44''
6- Stefan Küng (SUI/Groupama-FDJ) à 1'44''
7- Aurélien Paret Peintre (FRA/AG2R-Citroën) à 1'44''
8- Adam Yates (GBR/Ineos Grenadiers) à 1'44''
9- Wout Poels (PBS/Bahrain Victorious) à 1'44''
10- Ion Izagirre Insausti (ESP/Cofidis) à 1'44''
...

Classement général final
1- Primoz Roglic (SLO/Jumbo-Visma) en 29h19'15''
2- Simon Yates (GBR/BikeExchange) à 29''
3- Daniel Felipe Martinez (COL/Ineos Grenadiers) à 2'37''
4- Adam Yates (GBR/Ineos Grenadiers) à 3'29''
5- Nairo Quintana (COL/Arkéa-Samsic) à 3'43''
6- Jack Haig (AUS/Bahrain Victorious) à 3'51''
7- Ion Izagirre Insausti (ESP/Cofidis) à 4'52''
8- João Almeida (POR/UAE Team Emirates) à 5'43''
9- Guillaume Martin (FRA/Cofidis) à 5'48''
10- Aurélien Paret Peintre (FRA/AG2R-Citroën) à 6'32''
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.