WTA : Svitolina et Monfils attendent leur premier enfant

WTA : Svitolina et Monfils attendent leur premier enfant©panoramic, Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le dimanche 15 mai 2022 à 12h34

Elina Svitolina et Gaël Monfils ont annoncé ce dimanche qu'ils attendaient une petite fille pour le mois d'octobre.


Elle n'a pas plus gagné un match depuis début mars et avait décidé de faire une pause après le tournoi de Miami, avant d'annoncer il y a quelques jours son forfait pour Roland-Garros. Mais on ne reverra pas Elina Svitolina sur les courts cette année. Et ce n'est pas (seulement) car la joueuse ukrainienne de 27 ans est touchée par la guerre qui secoue son pays depuis fin février. Mais c'est surtout car la femme de Gaël Monfils attend un bébé pour le mois d'octobre. « Avec un cœur rempli d'amour et de bonheur, nous sommes ravis d'annoncer que nous attendons une petite fille en octobre », ont écrit le joueur français de bientôt 36 ans et sa gemme sur leurs réseaux sociaux respectifs ce dimanche midi. Elina Svitolina et Gaël Monfils sont en couple depuis 2019 et se sont mariés le 16 juillet 2021.

La guerre, le mal de dos..., Svitolina avait dit stop en mars

Actuellement classée 27eme à la WTA, la joueuse ukrainienne avait vécu un début de saison particulièrement difficile, sur et en dehors du terrain. Battue d'entrée lors des deux tournois d'Adelaïde puis au troisième tour à l'Open d'Australie, en huitièmes à Dubaï et d'entrée de jeu à Doha, elle a disputé le tournoi de Monterrey au moment où la Russie envahissait son pays et a atteint les quarts de finale, en battant notamment la Russe Potapova au premier tour dans un match forcément symbolique. Svitolina s'est ensuite inclinée d'entrée à Indian Wells et Miami, avant d'annoncer le 29 mars qu'elle faisait une pause, car elle était à bout physiquement et psychologiquement. « Les derniers mois ont été extrêmement difficiles pour moi, pas seulement mentalement mais aussi physiquement. Depuis un long moment, je souffre du dos. La douleur ne me permet pas de me préparer du mieux possible pour les tournois. Entre-temps, j'observe avec une peine insupportable ce qu'il se passe dans mon pays, l'Ukraine, et combien le peuple ukrainien défend notre pays avec bravoure et courage. Et cela me donne de la force pour continuer à me battre sur le court. Maintenant, mon corps ne peut plus gérer et j'ai besoin de repos", écrivait-elle notamment. Une bonne nouvelle succède donc à une mauvaise avec l'annonce de cette grossesse. De quoi donner des ailes au futur papa, Gaël Monfils, pour Roland-Garros ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.