WTA - Cincinnati : Swiatek domine Stephens pour démarrer

WTA - Cincinnati : Swiatek domine Stephens pour démarrer©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le jeudi 18 août 2022 à 00h07

A l'occasion de son premier match à Cincinnati, Iga Swiatek s'est défaite de Sloane Stephens en deux manches accrochées.



Iga Swiatek démarre bien à Cincinnati. Restant sur trois éliminations précoces à Wimbledon, Varsovie puis Toronto, la numéro 1 mondiale a pris le meilleur sur Sloane Stephens pour lancer son parcours dans l'Ohio. Une rencontre qui a démarré sur un faux-rythme et avec deux joueuses peu à l'aise sur leur service. Si la Polonaise a su remporter son premier engagement, ce sont pas moins de trois breaks consécutifs qui ont suivi. Une séquence qui a alors permis à Iga Swiatek de conserver l'avantage mais cela n'a pas finalement pas duré. En effet, après avoir manqué deux opportunités sur le jeu de service précédent de son adversaire, Sloane Stephens a su effacer son break de retard pour revenir à quatre jeux partout. Toutefois, au moment de servir pour rester dans le premier set, l'Américaine a subi de plein fouet l'accélération de la patronne du circuit WTA. Une seule balle de break aura été suffisante pour Iga Swiatek, qui a alors viré en tête dans cette rencontre.

Swiatek a tremblé avant de conclure

La deuxième manche a tout d'abord vu la Polonaise manquer deux balles de break. Ce à quoi Sloane Stephens a répondu en prenant le service de la numéro 1 mondiale. Cette dernière a alors répliqué fermement. Effaçant son jeu de service de retard, Iga Swiatek est allé prendre celui de son adversaire, non sans avoir écarté une balle de débreak entre-temps. Une série de quatre jeux remportés d'affilée qui a mis la native de Varsovie aux portes de la victoire. Menant cinq jeux à trois, la Polonaise a servi pour le gain du match... mais a tremblé au moment de conclure. Profitant de la porte ouverte, Sloane Stephens a effacé son break de retard afin d'égaliser à cinq jeux partout. Néanmoins, au service pour obtenir un jeu décisif, la 57eme mondiale a fini par céder. Un ultime coup de reins a permis à Iga Swiatek de sceller le sort de la rencontre à sa première balle de match (6-4, 7-5 en 1h41') pour sa 50eme victoire de la saison. Madison Keys ou la tête de série numéro 16 Jelena Ostapenko sera sur son chemin pour une place en quarts de finale.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.