US Open (H) : Tiafoe rejoint le dernier carré en écartant Rublev

US Open (H) : Tiafoe rejoint le dernier carré en écartant Rublev©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mercredi 07 septembre 2022 à 23h02

Frances Tiafoe est devenu le premier Américain à se qualifier pour les demi-finales de l'US Open en seize ans après son succès en trois manches sur Andrey Rublev.



Le tennis américain attendait ça depuis si longtemps. Pour la première fois depuis Andy Roddick en 2006, un représentant des Etats-Unis sera en demi-finales du simple messieurs de l'US Open. Tête de série numéro 22, Frances Tiafoe a mis fin à cette longue attente en remportant un bras de fer long de trois manches avec Andrey Rublev. Le début de match a vu les deux joueurs se toiser au service, avec les deux premières balles de break qui sont intervenues dans le sixième jeu en faveur du Russe. Le 26eme mondial a alors tenu bon avant de manquer lui-même une opportunité de prendre le service du 11eme mondial. Dans la foulée, après avoir manqué une balle de set sur le service de son adversaire, Andrey Rublev a été emmené dans un jeu décisif qui n'a pas tourné en sa faveur. S'il a su effacer le point perdu d'entrée au service, le Russe n'a pas tenu la distance. A sa deuxième balle de set, Frances Tiafoe a pris l'ascendant dans ce quart de finale. La deuxième manche a connu un scenario assez similaire sauf qu'aucun des deux joueurs n'a réellement été mis en difficulté au service. En effet, cinq des douze jeux a été conclu blanc et aucune balle de break n'a été signalée.

Tiafoe a fini par faire la différence

Même causes, mêmes conséquences, ce deuxième set s'est achevé sur un jeu décisif qui, là, a nettement différé du précédent. Frances Tiafoe s'est montré impitoyable avec Andrey Rublev et a remporté sept points d'affilée pour corser l'addition sous les acclamations du public massé en nombre dans les travées du Arthur Ashe Stadium. Sur la lancée de cette fin de set réussie, l'Américain a vite obtenue deux occasions de prendre le service du Russe mais ce dernier, ne voulant pas sombrer, a tenu bon. Une résistance qui aura toutefois été vaine car, dans le septième jeu, Frances Tiafoe a réalisé ce qui semblait impossible dans cette rencontre. Le 26eme joueur mondial est parvenu à prendre le service de la tête de série numéro 9 du tournoi. Andrey Rublev a alors tenté de réagir mais ses deux balles de débreak sont restées lettre morte. C'est finalement sur son propre engagement et sur un dernier jeu blanc que Frances Tiafoe a fait chavirer de bonheur ses supporters (7-6, 7-6, 6-4 en 2h39'), comme l'an passé au troisième tour face a même adversaire. Après avoir échoué en huitièmes de finale lors des deux dernières éditions, l'Américain s'ouvre en grand les portes du dernier carré. Il y retrouvera soit Jannik Sinner, soit Carlos Alcaraz.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.