Laver Cup : De Minaur domine Murray pour relancer le reste du monde

Laver Cup : De Minaur domine Murray pour relancer le reste du monde©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365 : publié le vendredi 23 septembre 2022 à 23h15

Avant le dernier match de Roger Federer, Alex de Minaur a apporté un premier point au reste du monde avec un succès étriqué face à Andy Murray.



Avant la « dernière danse » de Roger Federer, l'équipe du reste du monde a su réduire l'écart grâce à Alex de Minaur. Face à un Andy Murray porté par le public de l'O2 Arena, l'Australien a dû puiser dans ses réserves pour avoir le dernier mot dans un duel qui a tourné au bras de fer. Pourtant, le 22eme mondial a réussi un départ parfait en prenant d'entrée le service du Britannique. Toutefois, après avoir manqué une première balle de débreak, Andy Murray a pu recoller à trois jeux partout et ensuite tenir tête au natif de Sydney. L'ancien double vainqueur de Wimbledon a alors eu une opportunité de virer en tête mais sans parvenir à la saisir. Mais, aux portes du jeu décisif et à l'issue d'un jeu monumental long de plus de dix minutes, c'est bien le 43eme mondial qui a viré en tête dans cette rencontre.

Murray a cédé face à de Minaur

Mais les efforts consentis par le Britannique ont fini par être payés alors qu'Alex de Minaur est monté progressivement en puissance. Très vite l'Australien a pris les commandes avec le break dès le troisième jeu, sur sa première opportunité dans cette deuxième manche. Après avoir tremblé sur son engagement et sauvé deux balles de débreak dans le huitième jeu, c'est sur le service du Britannique que le 22eme mondial a pu égaliser à une manche partout. En conséquence, les deux joueurs ont dû se départager dans un « match tiebreak » en dix points. Un jeu décisif final qui a été un chassé-croisé à l'image du match. C'est néanmoins Alex de Minaur qui a fait la course en tête pendant l'essentiel du tiebreak et c'est à la première balle de match que l'Australien a mis fin au suspense (5-7, 6-3, 10-6 en 2h30'). L'équipe du reste du monde n'a pas dit son dernier mot.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.