Un XV de France "déchaîné" face aux Anglais ?

Un XV de France "déchaîné" face aux Anglais ?©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le vendredi 18 mars 2022 à 11h21

L'ancien sélectionneur Marc Lièvremont espère que les Bleus, qui peuvent remporter le Tournoi des 6 Nations pour la première fois depuis 2010, vont "martyriser" les Anglais samedi soir.



Le match est lancé ! Alors qu'Eddie Jones, le sélectionneur anglais, assure savoir comment battre les Bleus, son homologue Fabien Galthié lui a répondu jeudi en conférence de presse. Et le patron du XV de France avoue que ces déclarations "contribue(nt) évidemment à (leur) travail de préparation". Et la pression promet d'être forte samedi soir (21h) au Stade de France. Même si l'enjeu est bien moindre pour le XV de la Rose, dont le seul objectif sera de priver les Bleus d'un premier sacre, et aussi d'un premier Grand Chelem dans le Tournoi des 6 Nations depuis 2010. Le sélectionneur tricolore s'appelait alors Marc Lièvremont, et il a évoqué ce très attendu crunch dans un entretien avec RMC.

"On a l'impression que rien ne peut arriver"

"On sent que cette équipe de France est irrésistible. Contre le pays de Galles, ça a été plus compliqué. Mais quand tu mets tous les moyens pour réussir, effectivement le ballon qui est ovale provoque les bons rebonds. On sent quand même que cette équipe est construite pour gagner. Ces mecs sont attachants. Ils ont encore une marge de progression qui est gigantesque. Il y a quelques années, on était sur une mauvaise dynamique, les rebonds étaient contraires, rien n'allait. Aujourd'hui, on a l'impression que rien ne peut arriver. J'ai le sentiment que cette équipe domine de la tête et des épaules ses adversaires", a ainsi déclaré Lièvremont, qui s'attend à des Français "déchaînés, portés par un stade en ébullition. (...) J'espère qu'on va martyriser les Anglais." Pour l'ancien troisième ligne, aujourd'hui âgé de 53 ans, il y a aussi chez ces Bleus "le bon dosage entre énormément de talents, une très belle homogénéité, une très belle complémentarité, un excellent staff, un contexte politique apaisé où tout le monde va dans le sens de l'équipe de France." Pourvu que ça dure...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.