Bordeaux-Bègles : Picamoles va arriver maintenant, Trinh-Duc attendu cet été

Bordeaux-Bègles : Picamoles va arriver maintenant, Trinh-Duc attendu cet été©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le vendredi 12 mars 2021 à 15h42

Attendu la saison prochaine à l'UBB, Louis Picamoles va finalement débarquer dès maintenant, comme joker médical de Marco Tauleigne avec effet immédiat. François Trinh-Duc, qui ne prend finalement pas sa retraite, le rejoindra l'été prochain.

Louis Picamoles (34 ans) en Gironde avec un peu d'avance. Tombé d'accord avec le club de Bordeaux-Bègles en janvier dernier pour une arrivée la saison prochaine et un contrat d'un an, le troisième ligne centre de Montpellier ne devait initialement rejoindre l'UBB qu'à l'intersaison. Finalement, « King Louis » va rejoindre le club girondin dès maintenant. La grave blessure de Marco Tauleigne, le week-end dernier à l'échauffement contre Pau, qui va obliger l'ancien joueur de Bourgoin-Jallieu à se faire opérer d'une jambe et le privera de la suite de la saison, à en croire L'Equipe, a en effet contraint l'UBB à anticiper l'arrivée de Picamoles. Ce dernier, qui aurait déjà prévenu ses coéquipiers montpelliérains, va donc mettre dès maintenant le cap sur la Gironde, où il est attendu avec effet immédiat comme joker médical de Tauleigne, à en croire plusieurs sources bien informées ce vendredi. Une bonne nouvelle pour Bordeaux-Bègles, qui se retrouve privé d'un nouveau titulaire en troisième ligne, mais également pour l'international français aux 82 sélections.

Picamoles maintenant, Trinh-Duc cet été

Depuis l'arrivée de Philippe Saint-André au MHR, l'ancien joueur de Toulouse et Northampton, sacré champion de France deux années de suite (2011 et 2012) avec les Rouge et Noir, n'entrait plus dans les plans de Montpellier. Avec ce transfert plus tôt que prévu à l'UBB, Picamoles, qui affiche également une Coupe d'Europe à son palmarès (2010 avec Toulouse), n'aura donc pas besoin de patienter plusieurs mois avant de retrouver un club où il est souhaité. Il devra attendre cet été en revanche pour retrouver une vieille connaissance, en la personne de François Trinh-Duc. Contrairement à ce qu'il avait laissé entendre dans un entretien accordé il y a en réalité un mois et demi par le demi d'ouverture international à un magasine vietnamien, le vétéran du Racing 92 aux 66 sélections chez les Bleus ne va pas prendre sa retraite tout de suite. Sollicité par l'UBB pour une dernière pige, Trinh-Duc a décidé de se laisser tenter. Avant de tourner cette fois bel et bien sa révérence, il s'offrira donc une ultime saison en Top 14, avec comme partenaire de club notamment un certain Louis Picamoles. A l'origine, les deux hommes devaient poser leurs valises au même moment. Finalement, Picamoles devancera Trinh-Duc.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.