Champions Cup (J1) : Balade irlandaise pour l'UBB

Champions Cup (J1) : Balade irlandaise pour l'UBB ©Media365
A lire aussi

Faraj Benlahoucine, Media365, publié le vendredi 08 décembre 2023 à 23h33

Bordeaux-Bègles a parfaitement négocié sa première sortie en Champions Cup de la saison sur la pelouse du Connacht (5-41). Les Girondins prennent la tête du groupe 1 au bénéfice de leur succès bonifié.



Depuis la fin de la Coupe du monde de rugby et le retour des internationaux, Bordeaux-Bègles semble avoir trouvé son rythme de croisière. L'intégration au XV de départ de Matthieu Jalibert et Maxime Lucu en charnière, ainsi que l'adaptation éclair de Damian Penaud semblent être à l'origine de cette embellie. Les Girondins ont atomisé Perpignan en Top 14 (46-22) avant de ramener la victoire d'Oyonnax le week-end passé (23-29). Ce vendredi, alors qu'un déplacement bien plus périlleux que chez le promu s'annonçait pour les protégés de Yannick Bru, ceux-ci ont eu droit à une balade irlandaise au Galway Sportsground contre le Connacht (5-41).

Résistant aux premières vagues du Connacht en première période, les Bordelais ont pris l'avantage par l'intermédiaire de Romain Buros (0-7, 9eme). En dépit de la réplique de Shamus Hurley-Langton au quart d'heure (5-7, 16eme), les Français ont globalement bien défendu. Le seul point noir, la mêlée, a même progressivement été gommé. Grâce notamment à son jeu offensif rapide et ponctué de courses autour du porteur de balle, l'UBB a trouvé des brèches. L'inévitable Damian Penaud a planté son premier essai européen sous son nouveau maillot, attribuant plus d'ampleur à l'avance de sa formation (5-12, 24eme).

Falatea homme du match

Au retour des vestiaires, les Girondins ont pris le jeu à leur compte et davantage concrétisé leurs offensives. En jambes, Pablo Uberti s'est fendu d'un doublé (42eme, 78eme). Idem pour Romain Buros qui a donc récidivé en seconde période sur une offrande de Damian Penaud (54eme). Et au cœur de ce second acte à sens unique, le pack a également été récompensé collectivement avec un essai de pénalité consécutif à une poussée phénoménale en mêlée (67eme). D'un point de vue individuel, c'est Sipili Falatea qui a été auréolé du titre d'homme du match. Malgré une pénalité contre lui en mêlée, le pilier du XV de France a brillé par son activité rayonnante en attaque.

Avec cette victoire fleuve et bonifiée à 5 cinq points (5-41), Bordeaux-Bègles prend la tête du groupe 1 de la Champions Cup en attendant les deux autres rencontres, dont celle de Lyon à Bristol ce samedi (coup d'envoi à 21h). Les Bears de Viimi Vakatawa seront d'ailleurs les prochains adversaires de l'UBB samedi 16 décembre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.