Japon : Jones sur le point de redevenir le sélectionneur de l'équipe nationale ?

Japon : Jones sur le point de redevenir le sélectionneur de l'équipe nationale ? ©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, Media365, publié le dimanche 10 décembre 2023 à 12h00

Ce dimanche, des médias japonais ont rapporté qu'Eddie Jones était en passe de redevenir le sélectionneur de l'équipe nationale de rugby.



Eddie Jones aurait retrouvé un poste. Le technicien a quitté la tête de la sélection de l'Australie, il y a moins de deux mois désormais. Selon certains médias japonais, qui ont révélé l'information ce dimanche, l'entraîneur devrait à nouveau prendre la tête de l'équipe nationale de rugby. Une rumeur qui court depuis quelques mois désormais. Eddie Jones connaît donc déjà parfaitement cette sélection, pour l'avoir dirigée entre les années 2012 et 2015. Aujourd'hui âgé de 63 ans, l'Australien est celui qui avait notamment emmené les Japonais vers un succès historique contre la sélection de l'Afrique du Sud, à l'occasion de l'édition 2015 de la Coupe du monde qui avait eu lieu du côté de l'Angleterre. C'est d'ailleurs le rôle qu'il a joué à ce moment-là, dans ce qui est appelé le "Miracle de Brighton" qui a fait de lui le grand favori dans la liste de candidats de la Fédération, afin d'occuper, à nouveau, ce poste de sélectionneur. Toujours selon certains médias locaux, Jones aurait passé, avec succès, son entretien d'embauche avec la Japan Rugby Football Union (JRFU), ce jeudi, du côté de Tokyo.

D'autres noms avaient circulé pour ce poste

La nouvelle de son retour pourrait être officialisée, à condition que le conseil d'administration de la Fédération japonaise donne son approbation à ce sujet. Une approbation qui pourrait intervenir dès ce mercredi 13 décembre. Pour ce poste de sélectionneur, d'autres noms avaient circulé. Et notamment, celui du Sud-Africain Frans Ludeke, qui a guidé, pas plus tard que la saison dernière, les Kubota Spears vers le titre de champion du Japon. De son côté, Eddie Jones, après ses très bon résultats enregistrés avec le Japon, avait ensuite pu prendre la tête de la sélection de l'Angleterre, qu'il avait emmenée jusqu'en finale de l'édition 2019 de la Coupe du monde. Pour une défaite, en finale, contre l'Afrique du Sud. Après avoir été licencié en décembre, Jones avait pris la tête de l'Australie, avant de démissionner en octobre, après une Coupe du monde catastrophique et une élimination, pour la première fois, en phase de poules.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.