Tirreno-Adriatico (E7) : Philipsen s'impose au sprint, Roglic pas inquiété pour la victoire finale

Mathieu Warnier, Media365, publié le dimanche 12 mars 2023 à 16h04

Alors que Primoz Roglic n'a jamais été mis en danger et remporte le classement général de Tirreno-Adriatico, Jasper Philipsen a conclu la « Course des Deux Mers » avec un deuxième succès au sprint lors de la dernière étape.

Primoz Roglic est resté dans un fauteuil. Après avoir apposé sa marque sur l'édition 2023 de Tirreno-Adriatico avec la victoire lors des 4eme, 5eme puis 6eme étapes, le leader de l'équipe Jumbo-Visma a pu savourer lors de la dernière étape tracée autour de San Benedetto del Tronto. Le seul danger aurait pu être une offensive de longue haleine dans une première moitié de parcours vallonnée dans les terres. Toutefois, ce sont des coureurs bien distancés au classement général qui ont animé cette dernière journée de course. Le jour de son anniversaire, Nans Peters s'est offert un baroud d'honneur aux côtés de ses compatriotes Bruno Armirail et Valentin Ferron mais également de quatre autres coureurs dont Mikkel Honoré. Pas contrariant, le peloton a laissé faire ce groupe de sept et, dans un deuxième temps, Henri Vandenabeele s'est lancé dans une poursuite. Il n'a fallu que cinq kilomètres au coureur belge de l'équipe DSM pour faire la jonction.

Pidcock a renoncé après une chute

Peu après, le peloton a été secoué par une chute dont la principale victime a été Tom Pidcock. Le vainqueur des Strade Bianche le week-end dernier a préféré prendre place dans la voiture de l'équipe Ineos Grenadiers et s'arrêter à un peu plus de 120 kilomètres du terme de Tirreno-Adriatico. Au gré des ascensions puis des descentes, l'écart entre les huit coureurs de tête et le peloton a beaucoup oscillé avec un maximum qui a atteint trois minutes et demie. A l'approche du circuit final de quatorze kilomètres sur les bords de la Mer Adriatique, à parcourir cinq fois, les équipes de sprinteurs ont commencé à s'activer. Toutefois, l'entente n'a jamais été optimale face à une échappée unie et volontaire. L'écart s'est maintenu entre 20 et 30 secondes jusqu'au dernier tour de circuit. Julian Alaphilippe a alors battu le rappel des troupes et l'allure du peloton n'a eu de cesse d'augmenter.

Philipsen parfaitement lancé, Roglic triomphe

La belle résistance de l'échappée a pris fin sous la banderole des trois derniers kilomètres. Parfaitement protégé par ses coéquipiers, Primoz Roglic a pu souffler et terminer en roue libre cette dernière étape. A l'avant, les trains se sont mis en place et, après s'être cachée jusque là, l'équipe Alpecin-Deceuninck s'est installée en tête de peloton à la flamme rouge. Mathieu van der Poel a mis les watts pour lancer idéalement Jasper Philipsen. Comme à Foligno lors de la 3eme étape, Jasper Philipsen s'est montré le plus fort malgré la remontée de Dylan Groenewegen dans les derniers mètres, avec Alberto Dainese qui complète le Top 3 de cette étape. Primoz Roglic s'adjuge sa deuxième « Course des Deux Mers » avec 18 secondes d'avance sur João Almeida quand Tao Geoghegan Hart termine à 23 secondes du Slovène. Après Tirreno-Adriatico, les coureurs vont se tourner vers Milan-Turin, dernière épreuve préparatoire à Milan-Sanremo, premier Monument de l'année le week-end prochain.

CYCLISME - UCI WORLD TOUR / TIRRENO-ADRIATICO
7eme étape - San Benedetto del Tronto-San Benedetto del Tronto (154km) - Dimanche 12 mars 2023
1- Jasper Philipsen (BEL/Alpecin-Deceuninck) en 3h32'36''
2- Dylan Groenewegen (PBS/Jayco-AlUla) mt
3- Alberto Dainese (ITA/DSM) mt
4- Phil Bauhaus (ALL/Bahrain Victorious) mt
5- Simone Consonni (ITA/Cofidis) mt
...
8- Clément Russo (FRA/Arkéa-Samsic) mt
...

Classement général final
1- Primoz Roglic (SLO/Jumbo-Visma) en 28h38'57''
2- João Almeida (POR/UAE Team Emirates) à 18''
3- Tao Geoghegan Hart (GBR/Ineos Grenadiers) à 23''
4- Lennard Kämna (ALL/Bora-Hansgrohe) à 34''
5- Giulio Ciccone (ITA/Trek-Segafredo) à 37''
...
9- Thibaut Pinot (FRA/Groupama-FDJ) à 1'11''
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.