Vendée Globe : Le voilier de Thomas Ruyant va servir à un film et à un disque

Vendée Globe : Le voilier de Thomas Ruyant va servir à un film et à un disque©Media365
A lire aussi

Marie Mahé : publié le samedi 14 novembre 2020 à 10h00

Le monocoque « LinkedOut » du skippeur français Thomas Ruyant, l'un des 33 participants du Vendée Globe, a été équipé de micros et de caméras, par le DJ Molécule, en vue d'un film et d'un disque.



La 9eme édition du Vendée Globe suit son cours, depuis son grand départ des Sables-d'Olonne, le dimanche 8 novembre dernier. Parmi les 33 participants de cette flotte 2020-21, le skippeur dunkerquois Thomas Ruyant, l'un des favoris, a vu son voilier à foils « LinkedOut » être équipé de capteurs et de caméras, en vue d'un prochain film ainsi que d'un prochain disque. A l'initiative de cette action, on retrouve le DJ Molécule, également compositeur et producteur. Ce dernier, de son vrai nom Romain Delahaye, n'en est pas à son coup d'essai. Au total, ce ne sont pas moins de 16 micros et 15 mini-caméras, dont 13 fixes, disséminées sur l'ensemble du voilier, qui ont été installés sur ce monocoque de classe Imoca. Un premier test grandeur nature avait été effectué les 12 et 13 septembre derniers, lors du défi Azimut, soit une boucle océanique destinée généralement aux futurs participants du tour du monde en solitaire et sans escale.

Le disque sera la bande originale du film

Une installation qui a donc pu être testée entre l'île de Groix et le golfe de Gascogne, par rapport ainsi notamment à la résistance dont aura besoin le navigateur pour piloter pendant environ 70 jours. « Grâce aux foils (ndlr : appendices qui permettent au bateau de se soulever au-dessus de l'eau), ces monocoques atteignent des vitesses inédites, mais encaissent aussi des chocs inouïs. Ils vont tester les limites des capacités humaines », avait ainsi notamment expliqué le DJ Molécule, auprès du Monde. Au final, le but de l'artiste est donc d'en faire un film, mais également un disque, qui en sera d'ailleurs la bande originale. Auprès de l'AFP, l'artiste a également indiqué vouloir livrer « au grand public, un témoignage artistique inédit de cette aventure qu'est le Vendée Globe, pour, à travers ce que vit Thomas (ndlr : Ruyant), rendre hommage à l'acte grandiose, l'engagement dans cette course de ces hommes et ces femmes à bord de leurs bateaux ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.