Mise sous tutelle de la RFEF : Les clubs espagnols menacés par l'UEFA ?

Axel Allag, Media365, publié le jeudi 25 avril 2024 à 19h00

Selon nos confrères de AS, la récente mise sous tutelle de la RFEF ne serait pas du goût de l'UEFA, qui pourrait possiblement exclure la Roja et les clubs espagnols de ses compétitions dans le cas d'une ingérence politique.

Le football espagnol n'en a pas terminé avec sa crise globale. Ce jeudi, le gouvernement espagnol a en effet décidé la mise sous tutelle de la Fédération nationale de football (RFEF), qui enchaîne les fiascos ces derniers mois, du baiser forcé de Luis Rubiales à Jennifer Hermoso en passant par la plus récente enquête pour corruption. "Le gouvernement espagnol a adopté cette décision pour redresser la grave situation dans laquelle se trouve la RFEF afin que l'entité puisse entamer une étape de renouvellement dans un climat de stabilité", a annoncé le Conseil supérieur du sport (CSD), un organisme qui dépend du ministère des Sports, ce jeudi concernant la mise sous tutelle de la fédération espagnole de football.

Le football espagnol en danger

Cette affaire pourrait visiblement avoir des répercussions sur la sélection nationale entraînée par Luis de la Fuente et sur les clubs espagnols, à en croire les informations de AS. En effet, l'UEFA considérerait que l'intervention du gouvernement viole les lois de la FIFA et qu'il est très difficile de différencier ce cas des autres qui se sont produits il y a des années dans différentes fédérations. Si d'aventure une ingérence politique devait être établie, alors il se pourrait que la Roja mais les clubs espagnols aussi soient exclus des compétitions de l'instance - l'Euro, la Ligue des champions, la Ligue Europa ainsi que la Ligue Europa Conférence. Dans le registre des sanctions de ses membres affiliés, la FIFA est décisionnaire mais il est également possible que l'UEFA puisse prendre des mesures, comme lorsqu'elle a décidé de le faire avec la Russie, qu'elle a exclue de tous ses tournois avant que la FIFA n'agisse. Du côté de Nyon, l'UEFA n'a donc que très peu goûté à l'intervention du gouvernement espagnol et le futur de l'Espagne dans les compétitions de l'UEFA pourrait se jouer prochainement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.