WTA - Eastbourne : Muguruza enchaîne les découvenues

WTA - Eastbourne : Muguruza enchaîne les découvenues©panoramic, Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le mercredi 22 juin 2022 à 21h07

Ancienne gagnante de Wimbledon, Garbine Muguruza arrivera à Londres avec une seule victoire dans les jambes, après sa défaite en huitièmes de finale à Eastbourne contre Camila Giorgi.



Il y a cinq ans, Garbine Muguruza avait remporté Wimbledon. Cette année, la joueuse espagnole de 28 ans ne fera pas figure de favorite (mais qui peut l'être à part Iga Swiatek ?), loin de là. Elle va en effet débuter le Grand Chelem londonien en n'ayant remporté qu'un seul match sur gazon. Battue d'entrée par Andrea Petkovic à Berlin la semaine passée, la n°10 mondiale a été éliminée en huitièmes de finale à Eastbourne par Camila Giorgi (26eme). L'Italienne s'est imposée 7-5, 6-3 en 1h50 dans un match à six breaks, où les deux joueuses ont eu du mal au service (6 doubles-fautes pour Muguruza, 7 pour Giorgi). Menée 4-2 dans le premier set, l'Italienne s'est réveillée pour égaliser à 4-4 et breaker une nouvelle fois au meilleur des moments, à 6-5. Dans le deuxième set, elle a cette fois été menée 3-1, puis a profité de l'écroulement de l'ancienne n°1 mondiale, qui a encaissé cinq jeux de suite ! C'est donc Giorgi qui affrontera la lucky-loser bulgare Tomova en quarts de finale. A noter également l'élimination de la tête de série n°10 Jill Teichmann par l'invitée britannique Harriet Dart, dans un match qui avait été interrompu mardi soir : 7-6, 4-6, 6-3 en 2h54 dans un match à douze breaks.

Ostapenko s'accroche à son titre

En revanche, ça passe pour la tenante du titre lettone Jelena Ostapenko, 14eme joueur mondiale et tête de série n°8, qui a profité de l'abandon de l'Américaine Madison Keys, 24eme joueuse mondiale et tête de série n°11, alors qu'elle avait remporté la première manche (6-3), après 48 minutes de jeu, mais également pour la Tchèque Petra Kvitova, 31eme joueuse mondiale et tête de série n°14, contre la Britannique Katie Boulter, 127eme joueuse mondiale et bénéficiaire d'une wild card, en trois sets (5-7, 6-0, 7-5) et 2h29 de jeu. Qualification également pour la Brésilienne Beatriz Haddad Maia, 29eme joueuse mondiale et tête de série n°15, contre la Britannique Jodie Burrage, 169eme joueuse mondiale et bénéficiaire d'une wild card, en deux sets (6-1, 6-2) et 1h10 de jeu. En revanche, c'est terminé pour la Kazakhe Yulia Putintseva, 33eme joueuse mondiale et tête de série n°16, battue par l'Ukrainienne Anhelina Kalinina, 36eme joueuse mondiale, en trois sets (6-3, 2-6, 6-3) et 2h00 de jeu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.