Roland-Garros (F) : Halep doit renoncer

Roland-Garros (F) : Halep doit renoncer©Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le vendredi 21 mai 2021 à 11h31

Blessée au mollet pendant le tournoi de Rome, Simona Halep a annoncé ce vendredi qu'elle était contrainte de déclarer forfait pour Roland-Garros. Une terrible désillusion pour la Roumaine, qui faisait partie des favorites.


Les images de sa sortie du court, boitant bas, au deuxième tour du tournoi de Rome contre Angelique Kerber, n'étaient pas très rassurantes. Et c'est finalement sans grand surprise que Simona Halep a annoncé ce vendredi son forfait pour Roland-Garros. La joueuse roumaine de 29 ans n'aura pas le temps de guérir de sa déchirure du mollet gauche d'ici le 30 mai, coup d'envoi des Internationaux de France. « C'est avec le cœur lourd que j'annonce mon forfait pour Roland-Garros cette année, écrit la n°3 mondiale sur les réseaux sociaux. Malheureusement, la déchirure de mon mollet gauche nécessite plus de temps de récupération et le délai est trop court. Renoncer à un Grand Chelem est à l'inverse de tous mes instincts et inspirations en tant qu'athlète, mais c'est la bonne et la seule décision à prendre. Penser à ne pas être à Paris me rend triste, mais je vais concentrer mon énergie sur ma guérison, rester positive et revenir sur le court dès que possible. Roland-Garros 2022, j'arrive ! (en français) A bientôt ! »

Halep balayée par Swiatek en 2020

Première joueuse d'envergure à déclarer forfait pour l'édition 2021 de Roland-Garros (l'autre joueuse du Top 100 d'ores et déjà forfait étant Barbora Strycova, enceinte et retraitée, mais toujours 55eme), Simona Halep figurait dans la liste des favorites. La Roumaine a souvent brillé lors de ses onze précédentes participations, avec une victoire en 2018 (contre Sloane Stephens) et deux finales en 2014 (contre Maria Sharapova) et 2017 (contre Jelena Ostapenko). L'an passé, elle avait été balayée en huitièmes de finale par la future gagnante, Iga Swiatek (6-1, 6-2). Cette saison, Simona Halep est parvenue à conserver sa troisième place mondiale, même si elle n'a pas disputé de finale, se contentant d'une demie à Stuttgart et d'un quart au Gippsland Trophy de Melbourne et à l'Open d'Australie. Si tout va bien, on la retrouvera donc sur gazon, où elle brille également (victoire à Wimbledon en 2019). En attendant, c'est donc Aryna Sabalenka qui récupère la place de tête de série n°3 à Roland-Garros, derrière Asleigh Barty et Naomi Osaka.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.