Vendée Globe : Le chassé-croisé se poursuit

Vendée Globe : Le chassé-croisé se poursuit©Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le lundi 25 janvier 2021 à 09h46

A deux jours de l'arrivée du Vendée Globe, Charlie Dalin (Apivia) a repris la tête de la course lundi matin, avec 24 milles d'avance sur Louis Burton (Bureau Vallée 2).


C'est le dernier lundi sur ce Vendée 2020-21 pour la tête de la course ! Sauf catastrophe, on connaîtra le vainqueur de cette neuvième édition exceptionnelle ce mercredi, et il est toujours aussi difficile d'établir un pronostic. Alors que Louis Burton (Bureau Vallée 2) était passé en tête dimanche grâce à son option plus septentrionale, c'est Charlie Dalin (Apivia) qui a repris les commandes lundi matin. Les deux skippers, qui sont actuellement entre les Açores et le Portugal, n'étaient séparés que de 24 milles au pointage de 9h00. Mais Boris Herrmann (SeaExplorer-Yacht Club de Monaco), situé un peu plus au Sud, n'a pas dit son dernier mot. Il est à 72 milles de Dalin mais bénéficiera, rappelons-le, d'un crédit de temps de 6 heures à l'arrivée pour avoir participé aux opérations de sauvetage de Kevin Escoffier le 30 novembre. La victoire semble devoir ce jouer entre ces trois skippers.

Les deux derniers ont franchi le cap Horn

Le reste du classement est toujours aussi serré, puisqu'il n'y a que 240 milles d'écart entre le quatrième, Thomas Ruyant (LinkedOut), qui semble suivre la même trajectoire que Burton, et le septième, Giancarlo Pedote (Prysmian Group), qui a décidé de passer au milieu de l'archipel des Açores. Chaque coup stratégique peut valoir de l'or désormais ! Loin derrière, les deux derniers Alexia Barrier (TSE - 4myplanet) et Ari Huusela (Stark) ont franchi le cap Horn à respectivement 21h55 dimanche et 1h19 lundi, avec 22 jours de retard sur Yannick Bestaven (Maitre Coq IV), qui l'avait passé en premier. Toute la flotte est donc désormais dans l'Atlantique !

VOILE / VENDEE GLOBE 2020-2021
Pointage à 9h00 (heure française) - Lundi 25 janvier 2021
1- Charlie Dalin (FRA/Apivia*) à 768,01 milles de l'arrivée
2- Louis Burton (FRA/Bureau Vallée 2*) à 23,81 milles du leader
3- Boris Herrmann (ALL/SeaExplorer-Yacht Club de Monaco*) à 71,79
4- Thomas Ruyant (FRA/LinkedOut*) à 160,18
5- Yannick Bestaven (FRA/Maître CoQ IV*) à 219,93
6- Damien Seguin (FRA/Groupe Apicil) à 303,98
7- Giancarlo Pedote (ITA/Prysmian Group*) à 400,12
8- Jean Le Cam (FRA/Yes We Cam !) à 545,76
9- Benjamin Dutreux (FRA/Omia-Water Family) à 673,85
10- Maxime Sorel (FRA/V and B-Mayenne) à 969,2
...

Pour avoir participé à l'opération de récupération de Kevin Escoffier, trois navigateurs bénéficieront d'une compensation à l'arrivée, qui sera réduite de leur temps de course :

- Jean Le Cam (Yes We Cam !) récupérera 16 heures et 15 minutes
- Yannick Bestaven (Maître CoQ IV) récupérera 10 heures et 15 minutes
- Boris Herrmann (SeaExplorer-Yacht Club de Monaco) récupérera 6 heures

Abandons :
Nicolas Troussel (FRA/Corum L'Epargne*) : démâtage, après 7 jours de course
Alex Thomson (GBR/Hugo Boss*) : avarie de safran, après 20 jours de course
Kevin Escoffier (FRA/PRB*) : voie d'eau, après 22 jours de course
Sébastien Simon (FRA/Arkéa-Paprec*) : foil endommagé après rencontre avec un OFNI, après 25 jours de course
Samantha Davies (GBR/Initiatives-Cœur*) : quille endommagée, après 26 jours de course
Fabrice Amedeo (FRA/Newrest - Art et Fenêtres*) : avarie informatique, après 33 jours de course
Isabelle Joschke (FRA-ALL/MACSF) : quille endommagée, après 62 jours de course
Sébastien Destremau (FRA/Merci) : multiples avaries, après 68 jours de course

* bateau équipé de foils

Vos réactions doivent respecter nos CGU.