Top 14 : Le XV-type de l'année

Top 14 : Le XV-type de l'année©Media365

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le samedi 25 décembre 2021 à 16h04

L'année touche à sa fin. La rédaction vous propose le XV-type du Top 14 de 2021 avec bien évidemment en chef de file, Antoine Dupont et plusieurs champions de France toulousains.


1ère ligne

Cyril Baille s'est imposé comme la meilleure option, tant en club qu'en sélection, à gauche en 1ère ligne. Il a démontré une énorme progression dans le jeu de mouvement et dans les duels. Au poste de pilier droit, Uini Atonio demeure une valeur sûre non seulement en mêlée, mais aussi par sa dextérité alliée à une puissance hors normes. Entre ces deux hommes, le talonneur Julien Marchand fait l'unanimité. Le capitaine du champion de France, le Stade Toulousain, brille lors de chacune de ses sorties avec comme spécilité, ses grattages de ballon dans les phases statiques au sol.

2eme ligne

La tour de contrôle du Stade Rochelais, vice-champion de France et d'Europe, Will Skelton, a impressionné tout au long de la saison. Fort à l'impact et précieux dans le combat plus globalement, son rendement exceptionnel a conduit la sélection australienne à le rappeler en novembre durant sa tournée sur le vieux-continent. On l'associe au Montpelliérain Paul Willemse, lui aussi redoutable tant par ses mensurations que par son "fighting spirit".

3eme ligne

Grégory Aldritt représente le prototype parfait du joueur moderne. Complet, il sait absolument tout faire et bien. Autour de lui on retrouve Cameron Woki dont l'activité fait un bien fou à Bordeaux-Bègles. Il a franchi un palier lui permettant de s'installer au sein du XV de France où la concurrence est rude à ce poste avec des clients tels que Dylan Cretin, Sekou Macalou ou encore Anthony Jelonch. Ces trois derniers méritent une place dans ce XV de gala mais c'est l'Argentin Facundo Isa qui s'y immisce. Régulirement décisif avec Toulon, le Puma abat un travail monstrueux aussi bien en attaque qu'en défense.

La charnière

Antoine Dupont évidemment ! Comment ne pas nommer le meilleur joueur du monde 2021 ? En compagnie de Roman Ntamack à l'ouverture, il a mené le Stade Toulousain vers un doublé historique, championnat-Coupe d'Europe. En balance avec Matthieu Jalibert, le fils de la légende Emile Ntamack a pris une longueur d'avance dans ce duel d'ouvreurs talentueux. Sa belle tournée d'automne avec le XV de France l'a vraisemblablement ancré au sommet de la hiérarchie à ce poste si particulier.

Le centre

Toujours aussi précieux par ses courses et sa défense solide au centre du terrain, Gaël Fickou fait les beaux jours du Racing 92. A l'instar de l'ancien All Black George Moala dont l'année 2021 avec Clermont est époustouflante. Virulent au plaquage, il ne recule jamais ballon en main et lorsqu'il ne marque pas, il se montre néanmoins décisif, servant régulièrement des offrandes à ses partenaires.

Le fond du terrain

Meilleur marqueur d'essais la saison dernière, Matthis Lebel a explosé aux yeux du grand public. Doté d'une belle vitesse de pointe et d'appuis déroutants, il figure logiquement dans cette équipe. L'autre ailier, Damian Penaud, est aussi insaisissable qu'incontournable. C'est probablement un des tous meilleurs mondiaux à ce poste. Derrière ces deux pur-sang, Thomas Ramos est plébiscité au vu de son excellente saison. Relanceur inspiré et adroit au pied, il offre une belle force de frappe au Stade Toulousain.

Le XV-type du Top 14 de l'année 2021:

Ramos - Penaud, Moala, Fickou, Lebel - Ntamack, Dupont - Aldritt, Isa, Woki - Willemse, Skelton - Atonio, J. Marchand, Baille

Remplaçants: Mauvaka, Wardi, Hounkpatin, Vahaamahina, Jelonch, Lucu, Jalibert, Dulin

Vos réactions doivent respecter nos CGU.