Tour de France (F) : Le parcours de l'édition 2023 est connu

Tour de France (F) : Le parcours de l'édition 2023 est connu©Panoramic, Media365

Aurélien CANOT, Media365, publié le jeudi 27 octobre 2022 à 12h16

Christian Prudhomme et la directrice de l'événement Marion Rousse ont dévoilé ce jeudi le parcours de la 2eme édition du Tour de France femmes avec Zwift. Les coureuses partiront de Clermont-Ferrand pour rallier Pau, le 30 juillet. Le peloton effectuera 8 étapes présentant de nouvelles ascensions, dont le mythique Cold du Tourmalet.



"L'appel des cîmes". Rien que le nom donnerait presque le vertige. Il donne surtout envie aux meilleures grimpeuses du peloton d'en découdre déjà lors de cette 2eme édition du Tour de France femmes avec Zwift (23 au 30 juillet), dont la directrice Marion Rousse (aux côtés de Christian Prudhomme) a dévoilé le parcours ce jeudi au Palais des Congrès de Paris. Les moins à l'aise en montagne redouteront en revanche ce tracé qui fera la part belle aux ascensions. Cet épisode 2 a en effet réservé beaucoup de passages en altitudes sur les huit étapes qu'il proposera, dont de nouvelles difficultés. Et pas des moindres. Le mythique Col du Tourmalet conclura ainsi l'avant-dernière étape, à la veille d'un contre-la-montre individuel final dans les rues de Pau. Le grand départ, lui, sera donné à Clermont-Ferrand. Avant de découvrir les Pyrénées, les coureuses parcourront en effet le Massif Central. Contrairement au tracé du Tour de France hommes, le Puy de Dôme ne figurera pas au programme.

Le Tourmalet à la veille du chrono final

Un dénivelé positif de 2 500 mètres attend néanmoins la lauréate de la première édition la Néerlandais Annemike Van Vleuten et ses rivales, la Française Juliette Labous, première Tricolore au classement final l'année dernière en tête. Le plus dur, c'est évidemment quelques jours plus tard dans les Pyrénées qu'il interviendra pour les participantes de ce Tour de France féminin. La 6eme et antépénultième étape entre Albi et Blagnac donnera le ton, mais le club du spectacle aura bien évidemment lieu dans ce Tourmalet et premier col de haute altitude traversé par le Tour, en 1910. C'est cinq mètres plus bas que l'héroïne du jour passera la ligne d'arrivée les bras en l'air. Et on peut penser que le lendemain en Béarn, cette même coureuse ayant réussi à dompter l'ascension légendaire ne sera pas loin de la victoire finale.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.