FFC : La candidature de Cyrille Guimard enregistre le soutien de Marc Madiot

FFC : La candidature de Cyrille Guimard enregistre le soutien de Marc Madiot©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le jeudi 25 février 2021 à 18h00

Opposant au président actuel de la FFC Michel Callot, Cyrille Guimard a vu le patron de l'équipe Groupama-FDJ Marc Madiot lui apporter son soutien en vue de l'élection prévue ce samedi.



Dans la dernière ligne droite, c'est un soutien de poids. Officiellement candidat à la présidence de la Fédération Française de cyclisme, soutenu par l'association « Prends ma roue » dont il est le porte-parole, Cyrille Guimard, ancien directeur sportif de coureurs comme Lucien Van Impe, Bernard Hinault ou Laurent Fignon, a vu Marc Madiot se ranger derrière sa candidature alors que l'élection, qui va l'opposer au président sortant Michel Callot, est prévue ce samedi en fin d'après-midi. « Il a la passion, il a la volonté, il a la détermination donc on ne peut pas l'écarter, a confié l'influent dirigeant de la formation Groupama-FDJ dans un entretien accordé à la chaîne Infosport+. Je comprends que Michel Callot et ses équipes soient dans une gestion, une administration d'un sport, c'est bien, il faut le faire, mais ça ne suffit pas. » Une critique à peine voilée du mandat de Michel Callot, qui avait pris la suite de David Lappartient, président de l'Union Cycliste Internationale.

Madiot convaincu par le projet porté par Guimard

Une critique qu'il étend à la gestion des sportifs par les fédérations au sens le plus large « On n'est plus à la page, on n'est plus dans le rythme, on n'est plus à l'écoute des sportifs, qu'ils soient cyclistes ou footballeurs, assure l'ancien président de la Ligue Nationale de cyclisme. On ne tient plus compte de leur avis, on est dans une gestion administrative où on rajoute des couches en permanence et où on ne va plus à l'essentiel. » C'est dans ce contexte que le projet porté par Cyrille Guimard a convaincu Marc Madiot. « Cyrille Guimard présente un programme, il a envie de catégories de niveau, plus de catégories d'âge par exemple, ça c'est un vrai projet, ajoute le patron de l'équipe Groupama-FDJ. On peut être d'accord, on peut ne pas être d'accord, mais au moins on peut le mettre sur la table et essayer d'avancer dans cette direction-là. C'est pour ça que Guimard est jeune. » Une proposition suffisamment forte pour déloger Michel Callot ? Cette question trouvera assez vite une réponse.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.