Vendée Globe : Avarie du foil bâbord pour Charlie Dalin

Vendée Globe : Avarie du foil bâbord pour Charlie Dalin©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le lundi 14 décembre 2020 à 22h25

Alors qu'il pointe en tête du Vendée Globe, Charlie Dalin a communiqué à son équipe subir une avarie au niveau du foil bâbord de son monocoque Apivia.

Charlie Dalin va sans doute perdre du terrain alors qu'il est en tête du Vendée Globe. Le skipper d'Apivia doit, en effet, faire face à une avarie au niveau de son foil bâbord. Vers 19h00 (heure française) ce lundi, le leader du tour du monde en solitaire a communiqué à son équipe avoir entendu à bord un « bruit important » qu'il n'a pas pu assurer être lié à un contact avec un objet flottant non-identifié (OFNI). Après avoir fait une inspection de son monocoque, Charlie Dalin a pu déceler des dégâts au niveau du système de foil bâbord. De nuit, le natif du Havre a communiqué ne pas avoir remarqué une voie d'eau mais continue l'état des lieux dans le but d'anticiper les éventuelles réparations nécessaires à la poursuite de la course. Le skipper d'Apivia « met tout en œuvre pour maîtriser la situation », selon un communiqué des organisateurs du Vendée Globe.


Bestaven et Ruyant en profitent pour se rapprocher

Les dégâts et leurs conséquences ayant quasiment stoppé net l'avancée d'Apivia, les écarts sont en train de chuter en tête du Vendée Globe. Au pointage de 22h00 ce lundi, le leader de la course ne compte plus que 42 milles nautiques d'avance sur Yannick Bestaven (Maître CoQ IV) et un peu moins de 54 milles sur Thomas Ruyant (LinkedOut), qui reste à la troisième place. Derrière, les écarts sont minimes et Benjamin Dutreux (Omia-Water Family) a pu reprendre la cinquième place à Jean Le Cam (Yes We Cam !). Le reste du Top 10 de cette édition du Vendée Globe reste inchangé mais les eaux du Pacifique Sud seront un piège redoutable pour l'ensemble de la flotte.

VOILE / VENDEE GLOBE 2020-2021
Pointage à 22h00 (heure française) - Lundi 14 décembre 2020
1- Charlie Dalin (FRA/Apivia*) à 12 795,1 milles de l'arrivée
2- Yannick Bestaven (FRA/Maître CoQ IV*) à 42,04 milles du leader
3- Thomas Ruyant (FRA/LinkedOut*) à 53,75
4- Damien Seguin (FRA/Groupe Apicil) à 336,27
6- Benjamin Dutreux (FRA/Omia-Water Family) à 336,72
5- Jean Le Cam (FRA/Yes We Cam !) à 340,4
7- Louis Burton (FRA/Bureau Vallée 2*) à 353,01
8- Boris Herrmann (ALL/SeaExplorer-Yacht Club de Monaco*) à 395,76
9- Isabelle Joschke (FRA-ALL/MACSF*) à 461,35
10- Giancarlo Pedote (ITA/Prysmian Group*) à 496,28
...

Abandons :
Nicolas Troussel (FRA/Corum L'Epargne*) : démâtage, après 7 jours de course
Alex Thomson (GBR/Hugo Boss*) : avarie de safran, après 20 jours de course
Kevin Escoffier (FRA/PRB*) : voie d'eau, après 22 jours de course
Sébastien Simon (FRA/Arkéa-Paprec*) : foil endommagé après rencontre avec un OFNI, après 25 jours de course
Samantha Davies (GBR/Initiatives-Cœur*) : quille endommagée, après 26 jours de course
Fabrice Amedeo (FRA/Newrest - Art et Fenêtres*) : avarie informatique, après 33 jours de course

* bateau équipé de foils

Vos réactions doivent respecter nos CGU.