WTA : Les doutes de Serena Williams

WTA : Les doutes de Serena Williams©Panoramic, Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le mercredi 22 juin 2022 à 14h12

Si elle a effectué son grand retour sur le circuit, après quasiment un an d'absence, Serena Williams (40 ans) avoue ne pas trop savoir quel sera son avenir tennistique.



357 jours après sa dernière apparition sur un court, lors d'un match du premier tour de Wimbledon contre Aliaksandra Sasnovich qu'elle n'avait pas été en mesure de terminer, Serena Williams a enfin effectué son grand retour mardi à Eastbourne. L'Américaine, pour son premier match en double depuis deux ans et demi, et la Tunisienne Ons Jabeur l'ont difficilement emporté contre la paire Bouzkova-Sorribes Tormo (2-6, 6-3, 13-11 en 1h33). Et la joueuse de 40 ans, redescendue au 1204e rang mondial, avoue avoir apprécié ce retour. "Le fait de gagner, mais aussi de jouer plus longtemps m'a permis de me sentir mieux. C'est rassurant. Ça avait déjà « cliqué » à l'entraînement, et maintenant en match", apprécie-t-elle, après avoir reconnu avoir eu des doutes : "Est-ce que j'ai déjà eu des doutes sur mon retour ? Bien sûr. Ce serait malhonnête de dire que je n'y ai pas pensé. Mais maintenant, je me sens bien physiquement."

"Je vis au jour le jour"

Mais quid de la suite ? Et notamment du record de Margaret Court (24 Majeurs), elle qui n'est qu'à une victoire en Grand Chelem de l'Australienne ? A entendre la cadette des sœurs Williams, ce ne serait pas forcément sa priorité... "Je vis au jour le jour. J'ai vraiment pris mon temps après ma blessure aux ischio-jambiers, donc j'ai décidé de ne pas prendre énormément de décisions après ça. Au début, je ne suis pas beaucoup entraînée, et quand je n'ai pas joué à New York, j'étais dingue de ne pas m'entraîner. Je me sentais bien, mais j'essaie toujours de rester un minimum en forme, parce qu'on ne sait jamais quand on va pouvoir jouer Wimbledon. J'aime le tennis et j'aime jouer, sinon je ne serais pas là, mais j'aime aussi ce que je fais en dehors du terrain", a-t-elle expliqué. Une manière de dire que la fin est proche ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.