XV de France : Haouas connaît la date de son procès

XV de France : Haouas connaît la date de son procès©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, Media365 : publié le vendredi 28 mai 2021 à 21h40

Selon l'AFP, le procès du pilier français Mohamed Haouas, dans une affaire de cambriolages, a été fixée au 24 septembre prochain.



Mohamed Haouas connaît la date de son futur procès, dans une affaire de cambriolages. En effet, selon les informations de l'AFP, le pilier du XV de France de rugby passera devant la justice le vendredi 24 septembre prochain. Le média a obtenu cette information directement auprès du cabinet de l'avocat du rugbyman, alors que L'Équipe avait également révélé cette même information, plus tôt dans la journée de ce vendredi. Ce fameux procès n'a eu de cesse d'être reporté, en cette année 2021. Initialement, il aurait ainsi dû se tenir le vendredi 29 janvier dernier, avant d'être justement reporté à ce vendredi, soit au 28 mai. Finalement, ce nouveau report de plusieurs mois avait donc été décidé, en raison d'un trop gros encombrement du calendrier judiciaire. A l'époque, cette dernière information avait été confirmée à l'AFP par l'avocat de Mohamed Haouas, à savoir Marc Gallix.

En 2014, Haouas avait été détenu quatre jours en maison d'arrêt

Dans cette affaire, le pilier du XV de France avait alors interpellé, il y a environ sept ans, et plus précisément en 2014. Dans la foulée, le rugbyman avait même été détenu en maison d'arrêt, pendant une durée de quatre jours, dans le cadre d'une enquête qui avait alors été ouverte suite à une série de cambriolages qui s'étaient déroulés dans des bureaux de tabac. Haouas, pour sa part, a été renvoyé pour vol en réunion avec effraction. International français, Mohamed Haouas, qui mesure 1,85m pour 127kg, a dû attendre le mois de février 2020 pour connaître la joie d'une première titularisation avec le XV de France. Il s'agissait alors d'une rencontre disputée contre l'Angleterre, dans le cadre du Tournoi des Six Nations. Depuis, le joueur de 27 ans, qui n'a commencé le rugby qu'à l'âge de 15 ans et qui est aujourd'hui pensionnaire de Montpellier, est devenu indispensable au sein de la première ligne de la sélection nationale.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.