XV de France - Coupe du Monde : Un mois sans Marchand ?

XV de France - Coupe du Monde : Un mois sans Marchand ?©panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le samedi 09 septembre 2023 à 13h08

Selon les informations de L'Equipe et Midi Olympique, le talonneur du XV de France Julien Marchand pourrait être absent quatre semaines, soit pendant l'intégralité du premier tour de la phase de poules.


Une tuile de plus sur la tête de Fabien Galthié ! Après Romain Ntamack, Paul Willemse, Jonathan Danty, Anthony Jelonch ou encore Cyril Baille, le sélectionneur du XV de France doit faire face à une nouvelle blessure : celle de Julien Marchand. Le talonneur de 28 ans s'est blessé à la cuisse gauche après un déblayage de Codie Taylor lors du match d'ouverture de la Coupe du Monde remporté face à la Nouvelle-Zélande (27-13) et a dû être remplacé par Peato Mauvaka dès la 12eme minute. Le Toulousain, qui souffre des ischio-jambiers, a passé des examens médicaux dès vendredi soir, et selon L'Equipe et Midi Olympique, son absence est estimée à environ quatre semaines. Cela signifie qu'il manquera les matchs contre l'Uruguay et la Namibie les deux prochains jeudi. La dernière rencontre de la phase de poules, contre l'Italie, est quant à elle prévue le 6 octobre, soit tout juste quatre semaines après le match d'ouverture contre les All Blacks. Reste donc à savoir si le joueur aux 32 sélections (1 essai) pourra y prendre part, ou s'il attend un éventuel quart de finale.

Falatea et Baille peuvent dépanner

« On ne va pas se précipiter. Julien n'était pas prévu pour affronter l'Uruguay jeudi à Lille. On a deux talonneurs qui sont très en forme (Mauvaka et Bourgarit) et on a aussi des joueurs de première ligne, comme Sipili Falatea, ou Cyril Baille, qui peuvent occuper le poste de talonneur exceptionnellement. Dans un cas pareil, c'est surtout le lancer en touche qui est difficile à apprivoiser », a commenté ce dimanche Laurent Labit, l'entraîneur des avants du XV de France. Rappelons que le Castrais Gaëtan Barlot (26 ans, 7 sélections) est le seul talonneur figurant dans la liste des réservistes pour cette Coupe du Monde, mais nul doute que le staff des Bleus va tout faire pour remettre sur pied son titulaire au poste de n°2 rapidement. Et Peato Mauvaka a prouvé vendredi qu'il était plus qu'un remplaçant de luxe.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.