Top 14/Pro D2 - Nuit du Rugby : Toulouse et Perpignan raflent tout

Top 14/Pro D2 - Nuit du Rugby : Toulouse et Perpignan raflent tout©Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le lundi 27 septembre 2021 à 21h06

Sacrés champions de France de Top 14 et de Pro D2 la saison passée, le Stade Toulousain et Perpignan ont logiquement raflé de nombreux trophées ce lundi lors de la Nuit du Rugby à l'Olympia.



Annulée l'an passé pour cause d'arrêt prématuré de la saison suite à la pandémie de coronavirus, la Nuit du Rugby a fait son retour ce lundi à l'Olympia, pour sa 17eme édition. Le gratin du rugby français avait fait le déplacement dans la mythique salle de spectacle parisienne, ainsi que des sportifs (Tony Yoka, Guillaume Gille, Samir Aït Saïd, Marie-Amélie Le Fur, Sandrine Martinet...) et des humoristes venus remettre les différents trophées. Et sans surprise, ce sont les champions de France 2021, Toulouse (Top 14) et Perpignan (Pro D2), qui ont tout raflé. Les staffs des deux équipes ont logiquement été récompensés, via Ugo Mola et Patrick Arlettaz, mais ce sont leurs deux joueurs emblématiques, Antoine Dupont et Melvyn Jaminet, qui ont fait le plein de trophées. Le demi de mêlée de 24 ans a tout simplement été élu meilleur joueur du Top 14 et meilleur international français. Quant à l'ouvreur de 22 ans, il a reçu le prix de la Révélation de la saison et celui de meilleur joueur de Pro D2. Cerise sur le Brennus, le Stade Toulousain a également reçu le trophée du plus bel essai (décerné par le public, alors que les autres l'étaient par les pairs), par l'intermédiaire de Matthis Lebel, qui avait conclu lors de la 21eme journée contre Castres ont magnifique action collective des Rouge et Noir, qui avaient remonté tout le terrain.

Mayans et Okemba sacrées dans les catégories féminines

Le rugby féminin avait également sa place durant cette Nuit du Rugby, et Marjorie Mayans a été élue meilleure joueuse de rugby à XV, donnant rendez-vous pour la Coupe du Monde 2022 en Nouvelle-Zélande, tandis que Séraphine Okemba, vice-championne olympique à Tokyo, était récompensée en rugby à VII, et elle a quant à elle donné rendez-vous aux Néo-Zélandaises pour une revanche lors des Jeux de Paris en 2024. Le trophée du meilleur arbitre est quant à lui revenu pour la sixième fois à Romain Poite, l'homme aux trois Coupes du Monde. Le chapitre de la saison 2020-21 est désormais refermé, le rugby français peut se lancer à fond dans l'exercice 2021-22 !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.