Top 14 (J17) : Toulouse s'impose largement à Brive

Top 14 (J17) : Toulouse s'impose largement à Brive©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 15 octobre 2022 à 16h50

En ouverture de la 7eme journée du Top 14, Toulouse est allé chercher à Brive une sixième victoire cette saison en championnat (7-45) et conforte plus que jamais sa place de leader.



Toulouse n'était pas décidé à faire des cadeaux à Brive ! A l'occasion de l'affiche d'ouverture de la 7eme journée du Top 14, les joueurs d'Ugo Mola ont réalisé une véritable démonstration offensive. Il faut dire que le staff des Rouge-et-Noir a aligné une équipe proche de la meilleure disponible. D'entrée de jeu, les Brivistes ont poussé mais ont brillé par leurs maladresses, ne leur permettant pas d'aller au bout de leurs intentions. En effet, peu avant le quart d'heure de jeu, Thomas Laranjeira n'a pas bonifié un plaquage haut de Richie Arnold sur Stuart Olding, sa pénalité de 40 mètres passant à droite des perches. C'est alors que le premier tournant du match a eu lieu avec la sortie sur blessure à une cheville de Melvyn Jaminet, qui a cédé sa place à Juan Cruz Mallia. Mais, au lieu d'inhiber les Toulousains, ce coup du sort leur a donné un surplus de motivation. Brive n'aura résisté aux vagues que 20 minutes. Jouant au pied après une perte de balle de Stuart Olding, Anthony Jelonch a vu Antoine Dupont faire parler sa pointe de vitesse.

Toulouse a ronronné puis déroulé

Le demi de mêlée, arrivé en premier sur le ballon, a pu aplatir le premier essai de la rencontre. Une domination dans le jeu que le leader du Top 14 n'a pu consolider que trois minutes avant le retour aux vestiaires. Interceptant une passe du demi d'ouverture du CAB, Richie Arnold a profité d'une défense corrézienne piégée pour inscrire le deuxième essai toulousain de la rencontre. Le premier quart d'heure du deuxième acte a tout d'abord vu les deux bancs s'ouvrir puis Thomas Ramos se signaler. Après avoir passé les deux transformations en première période, l'ouvreur de dépannage s'est fendu d'un drop pour concrétiser une longue séquence de pression sur la défense briviste. A peine cinq minutes plus tard, Thibaud Flament a mis Toulouse sur le chemin du bonus offensif en allant conclure victorieusement une action initiée par un coup franc vite joué par Antoine Dupont puis un relais de Julien Marchand. Un cinquième point qui a été plus que consolidé dans une fin de match à sens unique.

Brive a pris l'eau en fin de match

Entré à l'aile à l'heure de jeu, Arthur Retière a été servi sur un plateau par Théo Ntamack pour aller à l'essai. Sur le renvoi, Matthis Lebel a douché le Stade Amédée-Domenech, profitant d'une déviation briviste pour récupérer la balle et conclure une course de 50 mètres dans l'en-but. A l'orgueil, les joueurs de Jeremy Davidson ont tout donné pour ne pas finir cette rencontre sans le moindre point marqué. Des efforts qui ont été payant dans l'avant-dernière minute. Sam Arnold, arrivé lancé, a percé une défense toulousaine arc-boutée sur sa ligne d'en-but pour aplatir l'essai de l'honneur. Toutefois, les Toulousains ont eu le dernier mot dans cette rencontre. Arthur Retière y est allé de son doublé sur la toute dernière action, profitant d'un manque de vigilance d'une défense du CAB exténuée pour se glisser dans l'en-but par un véritable trou de souris. Avec cette très confortable victoire, la sixième en sept journées (7-45), Toulouse est d'ores-et-déjà assuré de terminer le week-end en tête du classement. Brive, battu pour la quatrième fois sur les cinq dernières journées, est toujours plus en bien mauvaise posture.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.