Marseille : Dieng victime de cris de singes à Rome ?

Marseille : Dieng victime de cris de singes à Rome ?©Media365

Guillaume MARION, Media365 : publié le vendredi 22 octobre 2021 à 00h30

Entré en cours de match ce jeudi contre la Lazio Rome en Ligue Europa (0-0), Ahmadou Bamba Dieng aurait été victime de cris de singes de la part des supporters italiens.



Va-t-on assister à une nouvelle affaire de racisme ? Ce jeudi, alors que l'Olympique de Marseille a pour la troisième fois de la saison fait match nul en Ligue Europa, cette fois sur la pelouse de la Lazio Rome (0-0), Ahmadou Bamba Dieng aurait été victime de cris de singes de la part de certains supporters italiens présent dans les travées du Stade olympique de Rome. Alors que le jeune attaquant sénégalais est entré peu après l'heure de jeu à la place de Pol Lirola (61eme), il aurait ensuite été la cible de certains. C'est du moins la version de journalistes français présents dans la capitale italienne pour le match, dont Karim Attab (Maritima Médias). De son côté, La Provence évoque que Dimitri Payet en aurait également été victime, alors que William Saliba aurait demandé à certains de se taire pour mettre fin à de tels actes. Interrogés en conférence de presse à l'issue du match, Jorge Sampaoli, l'entraîneur olympien, et Pau Lopez, le gardien marseillais, ont déclaré n'avoir eux rien entendu.

« L'OM se réserve le droit de déposer plainte »

Pour le moment, ces possibles cris de singes n'apparaissent pas dans le rapport de l'UEFA. Cependant, d'après le journal L'Equipe, l'instance, tout comme les dirigeants de l'OM, ont par la suite expliqué qu'ils allaient réécouter les bandes enregistrées pour savoir si ces faits étaient avérés. « Suite à la présomption de cris racistes à l'encontre de nos joueurs, le club rappelle qu'il condamne fermement toute forme de discrimination. L'OM se réserve le droit de déposer plainte dans l'hypothèse où l'UEFA viendrait à confirmer ces graves accusations », a depuis réagi le club, via un communiqué publié sur les réseaux sociaux. Quelques jours après une déjà bien triste histoire autour du fauconnier de la Lazio, cette affaire pourrait à nouveau causer du tort au club romain s'il y a bien eu des cris de singes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.