Frank Leboeuf raconte sa dépression

Frank Leboeuf raconte sa dépression©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mardi 21 décembre 2021 à 14h43

Le champion du monde 1998 s'est confié sur la dépression dont il a souffert après l'arrêt de sa carrière, au milieu des années 2000.



Depuis l'arrêt de sa carrière de footballeur en 2005, après une ultime expérience au Qatar, Frank Leboeuf a connu plusieurs vies. Celle de consultant déjà, pour plusieurs médias (M6, Eurosport, ESPN, RMC...), où il a pu raconter quelques anecdotes croustillantes, mais aussi de comédien. Il a tourné dans plusieurs films, dont « Une merveilleuse histoire du temps », notamment primé aux Oscars 2015, ainsi que pour la télévision. L'ancien défenseur est aussi apparu dans plusieurs pièces de théâtre, dont « Drôle de campagne », qu'il va porter en tournée à travers la France l'an prochain. Très actif, le champion du monde 1998, aujourd'hui âgé de 53 ans, n'en a pas moins connu une période de dépression, comme il l'a confié dans le podcast « Parents d'abord » de Télé-Loisirs.

"On ne devient pas « taré »..."

Et c'est suite à l'arrêt de sa carrière sportive, au décès de son père et à la séparation d'avec son ex-femme, arrivés quasiment coup sur coup, que ce Marseillais de naissance est entré en dépression. "Les enfants ne se sont pas aperçus de mes problèmes. Je n'avais pas à les mêler à mon problème de dépression. J'étais dans mon lit, j'avais envie de ne rien faire, a-t-il ainsi raconté. Je suis même allé voir un psychiatre qui m'a filé des médocs pour que je dorme mieux. Moi, je me suis toujours servi de mon corps pour travailler. Quand j'avais un problème à la cheville et que j'avais besoin d'un anti-inflammatoire, j'allais voir un kiné. Quand j'ai un problème de cerveau, et bien je vais voir un docteur car c'est aussi une maladie, on ne devient pas « taré »... J'ai certainement eu, à un moment donné, un ras-le-bol de tout...", conclut-il.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.