Allemagne : Les joueurs décideurs pour le successeur de Löw ?

Allemagne : Les joueurs décideurs pour le successeur de Löw ?©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mardi 30 mars 2021 à 18h02

Le prochain sélectionneur de l'équipe d'Allemagne aura la lourde tâche de prendre la relève de Joachim Löw, dinosaure installé depuis 2006. Ce dernier, s'il se garde bien de donner un avis, lâche tout de même une réflexion.



Mais qui sera donc le successeur de Joachim Löw à la tête de l'équipe d'Allemagne ? "On ne m'a rien demandé, et je n'ai pas non plus évoqué ce sujet ces derniers jours. Ni avec mes supérieurs, ni avec les joueurs, c'est loin d'être un sujet qui nous concerne... On a d'autres choses à l'ordre du jour." Néanmoins, celui qui dirige la Mannschaft depuis plus de quatorze ans finit par exprimer quelques phrases lourdes de sens : "J'ai dit au président que c'était bien d'écouter les joueurs, ils sont très expérimentés et partagent beaucoup de réflexions sur les coachs. Ils ont connu beaucoup d'entraîneurs différents et c'est important de savoir ce qu'ils veulent, un football défensif ou offensif." Difficile, une nouvelle fois, de ne pas penser à Hansi Flick.


L'entraîneur du Bayern, en plus de déjà travailler avec une bonne partie des internationaux au sein du club bavarois, a été l'adjoint de Löw. Notamment durant le Mondial 2014, sommet absolu puisque l'Allemagne avait décroché le titre. Tout en sachant manier le côté humain à la perfection, il a fait étalage de toute sa connaissance du jeu à ce moment-là : en effet, il était spécifiquement en charge des coups de pied arrêtés, grande force des champions du monde. C'est sur un coup franc, par exemple, que les Allemands avaient battu l'équipe de France en quarts de finale (1-0) sur un but de la tête de Mats Hummels, qui prenait alors le dessus sur Raphaël Varane. Karl-Heinz Rummenigge, le président du Bayern, a récemment été obligé de rappeler à Flick qu'il était sous contrat (pour Die Welt).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.