Quick-Step Alpha Vinyl : Lefévère tance Alaphilippe avant la Vuelta

Quick-Step Alpha Vinyl : Lefévère tance Alaphilippe avant la Vuelta©Media365

Mathieu WARNIER, Media365 : publié le mardi 16 août 2022 à 14h10

Alors que Julian Alaphilippe a utilisé le Tour de France comme tremplin vers les championnats du monde, Patrick Lefévère a assuré qu'il ne comptait pas laisser le Français faire de même lors de la prochaine Vuelta.



Cinq ans après, Julian Alaphilippe est de retour sur la Vuelta. Trop court pour participer au dernier Tour de France après sa très lourde chute subie sur Liège-Bastogne-Liège, le double champion du monde va prendre part pour la deuxième fois de sa carrière au Tour d'Espagne, dont le départ sera donné ce vendredi à l'occasion d'un contre-la-montre par équipes dans les rues d'Utrecht. Sélectionné aux côtés de Remco Evenepoel pour mener l'équipe Quick-Step Alpha Viny, Julian Alaphilippe a été prévenu par son patron Patrick Lefévère concernant son attitude lors des trois prochaines semaines sur les routes néerlandaises puis espagnoles. « Il a couru le Tour en fonction des championnats du monde, a confié le dirigeant belge dans un entretien accordé au média néerlandophone DeMorgen. Vous pouvez le faire une fois, mais en principe je ne le paie pas pour ça. »

Lefévère « attends quelque chose » d'Alaphilippe

Des critiques à peine voilées à l'encontre du double champion du monde. Ce dernier, après avoir remporté la 1ere étape de la Grande Boucle l'an passé et pris par la même occasion le maillot jaune, avait essentiellement utilisé les trois semaines de course pour se tester en vue de la course en ligne des Mondiaux. « Je défendrai toujours mes coureurs mais c'est un peu plus facile avec quelqu'un qui gagne 70 000 euros que lorsqu'il s'agit d'un montant à six zéros », a ajouté Patrick Lefévère. Au-delà de ces critiques, le patron de la formation Quick-Step Alpha Vinyl a utilisé cet entretien pour mettre un peu plus de pression sur son chef de file, qui sera un soutien de poids dans les ambitions de Remco Evenepoe en vue du classement général. « J'attends donc quelque chose de lui sur la Vuelta a España, et pas seulement au service d'Evenepoel », a-t-il ajouté. Alors que le parcours tracé à Wollongong pour l'épreuve programmé le 25 septembre prochain sur 266,9km lui correspond, Julian Alaphilippe ne pourra pas avoir la tête tournée vers un potentiel troisième maillot arc-en-ciel.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.