1ere étape : Alaphilippe, un papa en jaune !

1ere étape : Alaphilippe, un papa en jaune !©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le samedi 26 juin 2021 à 17h17

Julian Alaphilippe (Deceuninck Quick Step) a remporté en solitaire la première étape du Tour de France, entre Brest et Landerneau, et endosse donc le maillot jaune. Cette étape a été marquée par deux grosses chutes collectives.


Julian Alaphilippe va troquer son magnifique maillot arc-en-ciel contre un non moins magnifique maillot jaune ! Pour la première fois depuis vingt ans (Christophe Moreau vainqueur du prologue de Dunkerque), c'est en effet un Français qui a remporté la première étape du Tour de France et qui endosse donc le premier maillot jaune de cette édition 2021. Très attendu ce samedi, au même titre que Mathieu van der Poel ou Wout Van Aert, le champion du monde a parfaitement répondu présent. Malgré un genou droit en sang suite à une chute en cours d'étape, Alaphilippe a attaqué à 2,3 kilomètres de l'arrivée, dans la Côte de la Fosse aux Loups, et personne n'a réussi à le rattraper. Il y avait pourtant du beau monde derrière lui, puisque Primoz Roglic, Tadej Pogacar, Enric Mas, Rigoberto Uran, Nairo Quintana ou encore Vincenzo Nibali sont arrivés huit secondes après le vainqueur, mais aucun n'a réussi à profiter de son attaque qui semblait précoce. Douze jours après la naissance de son petit Nino, le leader de Deceuninck Quick Step s'offre, à 29 ans, sa sixième victoire d'étape en six participations, et aura droit dimanche à un 18eme jour en jaune.

Froome et Hirschi pris dans l'une des deux grosses chutes

Mais cette première étape a également été marquée par deux énormes chutes collectives qui viennent un peu ternir la magnifique ambiance autour de la victoire du coureur français. A 45 kilomètres de l'arrivée, au sommet de la Côte de Saint-Rivoal, une spectatrice a tendu un panneau en carton afin qu'il soit vu à la télévision, mais elle n'a pas vu Tony Martin arriver droit sur sa pancarte. Le coureur allemand, qui figurait en tête de peloton, a provoqué la chute de dizaines d'autres coureurs derrière lui (dont Alaphilippe). Son compatriote Jasha Sutterlin (DSM) n'a d'ailleurs pas réussi à repartir. Un groupe composé notamment d'Alaphilippe et Van Aert a pris du retard mais a réussi à revenir sur le peloton principal. Et à 7,5 kilomètres de Landerneau, alors que le peloton était groupé, une énorme chute s'est de nouveau produite, avec encore près d'une centaine de coureurs à terre ou au ralenti. C'est notamment le cas de Chris Froome ou de Marc Hirschi, qui ont eu énormément de mal à repartir, et qui ont fini respectivement à 14 et 16 minutes.

Schelling a brillé à l'avant

Pour le reste, cette étape a été marquée par l'échappée de six coureurs, partis après 16 kilomètres : Franck Bonnamour (B&B Hotels p/b KTM), Cristian Rodriguez (Team TotalEnergies), Danny van Poppel (Intermarché-Wanty), Anthony Perez (Cofidis) et Ide Schelling (Bora-Hansgrohe), puis Connor Swift (Arkea-Samsic) qui les a rejoints quelques kilomètres plus tard. Ils ont notamment bataillé lors des cinq premières côtes de la journée, et c'est Schelling qui est resté le plus longtemps à l'avant, avant d'être repris à 38 kilomètres de l'arrivée. Dimanche, c'est une étape du même acabit qui sera au menu, entre Perros-Guirec et Mûr-de-Bretagne Guerlédan, avec six côtes au menu, dont celle de l'arrivée finale, avec deux kilomètres à 6,9% de moyenne. Pour un même scénario que samedi ?

WORLD TOUR / TOUR DE FRANCE 2021

Classement de la 1ere étape (Brest - Landerneau, 197,8km) - Samedi 26 juin 2021
1- Julian Alaphilippe (FRA/Deceuninck Quick Step) en 4h39'05

2- Michael Matthews (AUS/BikeExchange) à 8"
3- Primoz Roglic (SLO/Jumbo Visma) à 8"
4- Jack Haig (AUS/Bahrain Victorious) à 8"
5- Wilco Kelderman (PBS/Bora-Hansgrohe) à 8"
6- Tadej Pogacar (SLO/UAE Emirates) à 8"
7- David Gaudu (FRA/Groupama-FDJ) à 8"
8- Sergio Higuita (COL/EF Education-Nippo) à 8"
9- Bauke Mollema (PBS/Trek-Segafredo) à 8"
10- Geraint Thomas (GBR/Ineos Grenadiers) à 8"
...

Classement général (après 1 étape sur 21)

1- Julian Alaphilippe (FRA/Deceuninck Quick Step) en 4h39'05
2- Michael Matthews (AUS/BikeExchange) à 12"
3- Primoz Roglic (SLO/Jumbo Visma) à 14"
4- Jack Haig (AUS/Bahrain Victorious) à 18"
5- Wilco Kelderman (PBS/Bora-Hansgrohe) à 18"
6- Tadej Pogacar (SLO/UAE Emirates) à 18"
7- David Gaudu (FRA/Groupama-FDJ) à 18"
8- Sergio Higuita (COL/EF Education-Nippo) à 18"
9- Bauke Mollema (PBS/Trek-Segafredo) à 18"
10- Geraint Thomas (GBR/Ineos Grenadiers) à 18"
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.