UAE Team Emirates : Pogacar pourrait doubler Giro-Tour de France en 2022

UAE Team Emirates : Pogacar pourrait doubler Giro-Tour de France en 2022©Media365

Marie Mahé, Media365, publié le dimanche 10 octobre 2021 à 15h55

A l'issue de sa victoire lors du Tour de Lombardie, ce samedi, le grimpeur slovène Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) a confié, qu'en plus du Tour de France, il pourrait disputer le Giro l'année prochaine.

Tadej Pogacar pourrait, dans un avenir très proche, faire évoluer son programme. En effet, à l'occasion de la saison 2022, le cycliste slovène pourrait disputer non pas un mais bel et bien deux Grands Tours. Double tenant du titre du Tour de France, le pensionnaire de la formation UAE Team Emirates pourrait également ajouter le Tour d'Italie à son programme. Un sacré challenge pour la petite pépite du cyclisme mondial, aujourd'hui âgée de seulement 23 ans. C'est le principal intéressé lui-même qui a ainsi notamment évoqué ce fameux sujet, ce samedi soir, à l'issue de sa victoire lors du dernier Monument programmé cette année, à savoir l'édition 2021 du Tour de Lombardie. Cette année, le grimpeur, natif de Komenda, en a donc d'ailleurs remporté un total de deux. Après cette nouvelle victoire, le Slovène s'est donc ensuite tout naturellement projeté vers la prochaine saison.

La priorité de Pogacar reste le Tour de France

Toutefois, même s'il envisage de participer à un deuxième Grand Tour, sa priorité reste bel et bien, de nouveau, la défense de son titre, avec la 109eme édition du Tour de France. Cette dernière se déroulera ainsi entre le 1er et le 24 juillet prochains. Auprès du média néerlandais In de Leiderstrui, le grimpeur slovène Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) a ainsi notamment déclaré, à ce sujet : « Pour être compétitif, il faut être bon en tout. Cela aide également dans les grands tours, où quelque chose peut arriver tous les jours. [...] Je préférerais faire les trois Grands Tours, mais ce n'est pas possible. La priorité reste le Tour de France, mais peut-être que je peux ajouter un autre Grand Tour à mon programme. J'aimerais courir le Giro, mais je ne sais pas quel sera mon programme. Mon rêve est de faire du vélo. Si je n'aime plus ça, je n'ai plus à me fixer d'objectifs. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.