Mondial 2022 (H) : Les Bleus éliminés dès les quarts de finale par l'Italie

Mondial 2022 (H) : Les Bleus éliminés dès les quarts de finale par l'Italie©Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mercredi 07 septembre 2022 à 19h52

Au terme d'un match accroché conclu au tiebreak, les Bleus ont chuté dès les quarts de finale du Mondial 2022 face à l'Italie.



Les Bleus s'arrêtent bien plus tôt qu'attendu. Deux jours après une victoire à l'arraché face au Japon en huitièmes de finale, les joueurs d'Andrea Giani sont allés au bout de leurs forces mais ont fini par s'incliner face à l'Italie, qui prend sa revanche de la dernière demi-finale de la Ligue des Nations. Un quart de finale que la Squadra Azzurra a mieux entamé, prenant très vite trois puis quatre points d'avance. Mais, sans jamais s'affoler ni se laisser trop distancer, les Bleus ont su réduire progressivement l'écart avant de virer en tête au tout dernier moment. Si les Italiens ont pu écarter une première balle de set la deuxième a été la bonne pour les coéquipiers d'Earvin Ngapeth (15 points). D'abord indécise, la deuxième manche a très vite vu l'Italie prendre le contrôle des opérations avec une série de quatre échanges remportés d'affilée pour prendre trois longueurs d'avance. Ce à quoi les champions olympiques ont immédiatement répliqué pour lancer un véritable bras de fer avec les protégés de Fernandino de Giorgi. Néanmoins, ce sont les Italiens qui ont fini par mettre le coup d'accélérateur suffisant pour prendre le large.

Les Bleus ont résisté à la tension

Si la première balle de set a pu être écartée par l'équipe de France, la deuxième a permis aux Transalpins de relancer le match. Sur leur lancée, les coéquipiers de Yuri Romano (22 points) ont entamé le troisième set tambour battant, prenant assez rapidement trois points d'avance... avant d'encaisser un 5-1 qui a redonné de l'air aux Bleus. Néanmoins, ce sont bien les joueurs italiens qui ont eu la main dans ce set... jusqu'à un passage terrible d'Earvin Ngapeth au service. Grâce à plusieurs « bombes » lancée, le leader de l'équipe de France a initié un 5-0 qui a mis la tête des Italiens sous l'eau et permis aux Tricolores de repasser devant au meilleur moment. A la deuxième balle de set, les joueurs d'Andrea Giani ont viré une nouvelle fois en tête dans ce quart de finale. Une euphorie qui n'a toutefois pas duré très longtemps. L'enjeu se faisant plus tangible, la tension est montée sur le parquet de la Stozice Arena et aucune des deux équipes n'a rendu la partie facile à l'autre. Alors que les Bleus ont tardivement fait le premier break, l'Italie a haussé le ton.

L'Italie a fini par avoir le dernier mot

Un 5-0 lui a permis de creuser un écart significatif. Un matelas sur lequel Alessandro Michieletto (14 points) et ses coéquipiers ont pu se reposer pour sortir la tête haute d'un fin de manche houleuse, marquée par des décisions arbitrales discutables en défaveur des Bleus. Visiblement frustrés d'un tel scenario, les Tricolores ont totalement manqué leur entame de tiebreak, eux qui se sont montrés brillants dans l'exercice ces derniers mois. Concédant sept des neuf premiers points, les coéquipiers de Jean Patry (16 points) se sont mis dans une situation désespérée. Mais, après avoir compté sept points d'avance, les Italiens ont tremblé face à des Tricolores qui n'avaient alors plus rien à perdre. Cinq points remportés consécutivement ont redonné un mince espoir aux hommes d'Andrea Giani... que les Italiens ont alors pris un malin plaisir à éteindre définitivement. La deuxième balle de match a été la bonne pour la Squadra Azzurra (24-26, 25-21, 23-25, 25-22, 15-12), qui retrouve le dernier carré du Mondial pour la première fois depuis 2010 et garde en vie le rêve d'un quatrième titre. Les Bleus, quant à eux, n'ont pas pu enchaîner deux sacres internationaux cet été après celui en Ligue des Nations.

VOLLEY - MONDIAL 2022 (H) / QUARTS DE FINALE
Mercredi 7 septembre 2022 (à Ljubljana)
Italie - France : 3-2 (24-26, 25-21, 23-25, 25-22, 15-12)
21h00 : Slovénie - Ukraine

Jeudi 8 septembre 2022 (à Gliwice)
17h30 : Argentine - Brésil
21h00 : Pologne - Etats-Unis

Vos réactions doivent respecter nos CGU.