Tour du monde solitaire : Gabart dynamite le record en 42 jours

Tour du monde solitaire : Gabart dynamite le record en 42 jours©Capture vidéo
A lire aussi

Source RTL, publié le dimanche 17 décembre 2017 à 06h35

C'est un exploit phénoménal que vient de réaliser François Gabart. Ce dimanche 17 décembre a 2h45 (heure française), le skipper a franchi au large de Ouessant la ligne d'arrivée de son tour du Monde en solitaire en 42 jours 16 heures 40 minutes 35 secondes, soit 6 jours et 10 h de mieux que le précédent record.



Parti le 4 novembre dernier, le skipper âgé de 34 ans a pulvérisé le record établi, le 26 décembre 2016 par Thomas Coville qui avait sur son trimaran Sodebo Ultim mis 49 j 03 h 04 min 28 s pour faire le tour du monde. François Gabart est désormais attendu dimanche en fin de matinée à Brest où des centaines de personnes devraient l'accueillir lors de son passage dans le goulet et au ponton d'amarrage du quai Malbert. Le skipper originaire de Charente est certainement le marin le plus doué de sa génération. Vainqueur de la 7e édition du Vendée Globe dès sa première participation en 2012-2013, il compte également à son palmarès la Route du Rhum 2014 en Imoca, la Transat Jacques Vabre 2015, la Transat anglaise 2016 et la course "The Bridge" entre Saint-Nazaire et New-York en juillet dernier.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
36 commentaires - Tour du monde solitaire : Gabart dynamite le record en 42 jours
  • Bravo Mr Gabart.Toute mon admiration

  • il me rappel Tabarly; il a toujours le bateau qui a UN coup d avance !

  • il me rappel Tabarly; il a toujours le bateau qui a UN coup d avance !

  • J'ai toujours eu un grand respect pour les marins quels qu'ils soient, car ils ne dompteront jamais les océans qui un jour ou l'autre sortent toujours vainqueurs de cette lutte permanente entre les éléments le marin et son bateau.
    Et face à un tel exploit sportif, mêlant la technologie, la stratégie de course, le physique et le mental on ne peut qu'être admiratif.

  • Que la MACIF augmente les cotisations de tous ces FADAS de l'inutile..!!!!!!!!!!!!!!

    Grincheux !

    Grincheux !