ATP - Masters : Alcaraz hausse le ton

ATP - Masters : Alcaraz hausse le ton©Panoramic, Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le mercredi 15 novembre 2023 à 12h06

D'ordinaire très policé, Carlos Alcaraz, en danger au Masters, s'en est pris à l'ATP, en raison des balles mais aussi de la vitesse du cours turinois.


Le timide « Carlitos » aurait-il déjà disparu ? A 20 ans, Carlos Alcaraz, qui parlait jusqu'alors surtout avec sa raquette, a rué dans les brancards en conférence de presse à Turin, où il a débuté son premier Masters par un revers en trois manches contre Alexander Zverev (6-7[3], 6-3, 6-4). Sans vouloir se trouver des excuses, le numéro deux mondial, qui n'a plus soulevé de trophée depuis Wimbledon et reste sur une élimination d'entrée à Paris, s'est plaint des choix de l'ATP, notamment pour les balles, en maniant l'ironie.

"Tout le monde va se blesser"

"Sur trois ou quatre tournois d'affilée, on utilise quatre types de balles différents. C'est fantastique, a-t-il ainsi lâché. Et lors de chaque partie de la saison, on devrait jouer avec la même balle. Par exemple tous les tournois australiens avec la même balle, puis arrive l'Amérique du Sud avec la même balle, les Etats-Unis avec la même balle, et ainsi ne pas changer à chaque tournoi. Je pense que nous avons joué avec 20 ou 21 balles différentes dans l'année. C'est fou. Beaucoup de joueurs se sont blessés à cause de ça. Si l'ATP veut les meilleurs dans chaque tournoi, ils devraient changer ça. Sinon, tout le monde va se blesser", disait-il encore, avant même la blessure de Stefanos Tsitsipas.

"On ne joue jamais dans de telles conditions"

Et le jeune Espagnol, opposé à Andrey Rublev pour son deuxième match dans ce Masters, a aussi pointé la surface utilisée en Italie, qui est "la plus rapide de la saison, ça, c'est sûr. Je ne sais pas pourquoi ils ont mis ce genre de surface à la fin de l'année : tous les autres tournois qu'on a disputés sur dur sont tellement lents... Et puis, on arrive au Masters et ils mettent ce court si rapide. Je ne comprends pas, parce qu'on ne joue jamais dans de telles conditions pendant l'année." Sera-t-il entendu ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.