Vendée Globe : Davies a eu "un gros coup de mou"

Vendée Globe : Davies a eu "un gros coup de mou"©Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le samedi 21 novembre 2020 à 13h08

Si elle "va mieux", Samantha Davies (Initiatives-Cœur), actuelle 10e du Vendée Globe, a reconnu avoir connu des moments compliqués, notamment lorsqu'elle était sans nouvelles de son compagnon Romain Attanasio (Pure-Best Western), parti à trente mètres de hauteur pour réparer un chariot bloqué sur son mât.



Près de deux semaines après le départ, Samantha Davies (Initiatives-Cœur) occupe la dixième place du Vendée Globe, dont elle avait fini quatrième pour sa première participation il y a douze ans. La navigatrice britannique qui "avance à toute vitesse vers le Sud", a reconnu avoir eu "un gros coup de mou" vendredi. "Je pense que c'était dû à la fatigue accumulée depuis le départ, au contre-coup de mes deux nuits (presque) blanches dans le Pot au Noir, et aussi le stress de savoir Romain monter dans son mât et ne pas avoir de nouvelles de lui pendant plusieurs heures... Du coup, j'ai enchaîné des siestes de 16h hier jusqu'à 7h ce matin !", a-t-elle ainsi expliqué. Romain Attanasio (Pure-Best Western), son compagnon, a en effet été contraint de grimper à 30 mètres en tête de mât pour régler une avarie de chariot de grand-voile. "Je peux vous dire que j'ai la trouille de ma vie. Oh la vache, ça bouge, c'est horrible ! Je suis content d'être en haut", a-t-il commenté en se filmant pendant l'opération, avant de savourer : "Le Vendée Globe continue, je pensais que c'était fini, je suis content !"

"J'ai vraiment de la chance d'être ici"

Même s'il a "des bleus partout" et qu'il a "dû perdre des dizaines et des dizaines de milles", Attanasio a donc pu repartir, et pointe samedi au 16e rang. De quoi rassurer sa compagne qui, "après une journée de bricolage", s'est elle offert un petit plaisir : "J'ai pris une douche avec de l'eau de mer à 27 degrés et, là, je me fais une pause musique au coucher de soleil. Ça va mieux ! J'ai vraiment de la chance d'être ici ! Je suis à fond pour sauver les enfants." Car outre son objectif sportif, la native de Portsmouth œuvre pour l'association Initiatives-Cœur, afin de sauver des enfants atteints de malformations cardiaques. "Et pour chaque nouveau follower sur les pages Facebook et Instagram d'Initiatives-Cœur, mes partenaires donnent un euro à la cause", soulignait-elle avant le départ.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.