Galles : Jalibert et d'autres vedettes au secours d'un enfant raillé pour son poids

Galles : Jalibert et d'autres vedettes au secours d'un enfant raillé pour son poids©PANORAMIC, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mardi 25 janvier 2022 à 23h50

Mathieu Jalibert n'a pas été le seul à réagir sur les réseaux sociaux qui, comme on ne le sait que trop bien, charrient autant de bon que de mauvais... Le dernier exemple en date provient d'Alfie Pugsley, ce jeune adolescent gallois.



Alfie Pugsley, jeune rugbyman amateur gallois de douze ans, a été copieusement moqué sur les réseaux sociaux, après avoir été régulièrement posté en photo par son père lors de ses matchs. "Je dois enlever ce post Facebook car un idiot a dit que mon fils était trop gros pour jouer et qu'il n'était pas en forme. Si seulement les gens savaient à quel point il travaille dur pour mincir, et à quel point sa confiance en lui est basse... Ne t'inquiète pas mon fils, je serai toujours ton plus grand fan."

"Je me suis entendu dire toute ma jeunesse que j'étais trop petit, trop fluet"

Plusieurs personnalités du rugby sont venues au secours de l'enfant, l'affaire ayant pris de l'ampleur. A commencer par Mathieu Jalibert, l'ouvreur de l'UBB et du XV de France : "Je me suis entendu dire toute ma jeunesse que j'étais trop petit, trop maigre, trop fluet. Quand je lis le post de ton papa, j'ai mal au coeur. Ne perds jamais espoir. Crois en tes rêves. Ton papa est ton premier fan. Je suis le deuxième."


L'Aviron Bayonnais a aussi écrit un message : "Il y aura toujours de la place pour tout le monde sur un terrain de rugby. Nous sommes aussi tes plus grands fans !" A l'étranger, particulièrement en Nouvelle-Zélande, Jerome Kaino s'est également ému : "Continue à t'amuser et à travailler dur, notre beau sport est pour TOUS les genres, les gens de TOUS les milieux et aussi de TOUTES formes et tailles, rappelle ainsi l'ancien capitaine des All Blacks. Garde ce sourire sur ton visage et continue de bien travailler." Le célèbre arbitre international Nigel Owens, qui avait révélé son homosexualité en 2007, a lui assuré qu'il viendrait assister à un de ses matchs dans les deux mois à venir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.