Castres : La fan zone interdite à cause de la canicule

A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le vendredi 17 juin 2022 à 10h44

Les supporters castrais ne pourront pas assister à la retransmission sur écran géant de la demi-finale du Top 14 entre le CO et Toulouse en raison des fortes chaleurs. Le maire et les commerçants ne comprennent pas.

A l'image de la deuxième étape de la Route d'Occitanie, qui est passée de 154,6 à 36 kilomètres en raison de la canicule, d'autres événements prévus vendredi dans le Tarn sont impactés par cette vague de chaleur. Alors que le département a été placé en alerte rouge canicule, comme le Tarn-et-Garonne, la Gironde, les Landes, le Lot-et-Garonne, le Gers, la Haute-Garonne, la Charente, la Charente-Maritime, les Deux-Sèvres, la Vienne et la Vendée, François-Xavier Lauch, le préfet du Tarn, a annoncé que la fan zone de Castres, où devait avoir lieu la retransmission sur écran géant de la demi-finale du Top 14 entre le CO et Toulouse, était annulée. Elle était censée débuter à 19h sur la place Soult.


"La préfecture du Tarn, contre l'avis de M. le maire de Castres, a décidé d'annuler la retransmission par écran géant du match opposant le Castres Olympique au Stade Toulousain, a réagi la mairie sur Facebook. En conséquence, il ne sera pas davantage possible d'assurer une manifestation à l'occasion du retour des joueurs, en cas de défaite, le 18 juin. Le maire et la municipalité regrettent vivement cette décision et les conséquences qu'elle entraine pour toutes celles et ceux qui s'étaient mobilisés pour que ce moment soit une fête." Le maire de la sous-préfecture du Tarn a également fait part de sa déception dans les colonnes de La Dépêche du Midi.

"C'est inadmissible !"

"Pas du tout d'accord avec cette décision", Pascal Bugis ne comprend pas. "Des températures de 40 degrés, on connaît ça à Castres. Et on en connaîtra d'autres. Cela nous met en grande difficulté", reconnaît-il, alors que les commerçants castrais ne cachent pas non plus leur déception. "C'est inadmissible ! Ça fait une semaine qu'on se prépare, on avait tout prévu, autant au niveau des stocks que du personnel embauché spécialement pour l'occasion...", s'emporte le gérant d'un bar de la place Soult.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.