Pro D2 (J1) : Biarritz domine Oyonnax pour ouvrir la saison

Pro D2 (J1) : Biarritz domine Oyonnax pour ouvrir la saison©panoramic, Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le jeudi 25 août 2022 à 23h41

Relégué de Top 14, Biarritz a ouvert la saison de Pro D2 par une victoire 18-14 à domicile contre Oyonnax, autre prétendant à la montée, au terme d'un match tendu et disputé sur une pelouse catastrophique.


C'est parti pour une nouvelle saison de Top 14 ! L'affiche d'ouverture opposait Biarritz, tout juste relégué de Top 14, à Oyonnax, une autre équipe qui rêve de retrouver l'élite au printemps prochain. Et après une intersaison marquée par de nombreuses polémiques, le BO a entamé son exercice 2022-23 de la plus belle des façons, avec une victoire 18-14 sur les joueurs de l'Ain. Cette rencontre, qui s'est s'est déroulée sur une pelouse indigne, s'est avérée tendue, avec plusieurs bagarres pour des broutilles, mais les Basques ont su tenir leurs nerfs jusqu'au bout pour l'emporter, sans le bonus. Alors que Justin Bouraux avait ouvert le score pour Oyonnax sur pénalité, c'est Clément Renaud, le talonneur du BO, qui a inscrit le tout premier essai de cette saison. Alors que les Oyomen venaient d'être réduits à 14 pour dix minutes suite à une accumulation de fautes de Rory Grice, Renaud est allé marquer après une touche côté gauche et un ballon porté (5-3, 18eme). Mais deux nouvelles pénalités de Bouraux ont permis aux joueurs de l'Ain de rejoindre les vestiaires en étant devant au score (5-9, mt).

Essai refusé pou Ensor

En deuxième mi-temps, c'est encore Biarritz qui a réussi à filer dans l'en-but, grâce à Simon Augry. Le troisième ligne est allé aplatir, après une belle action collective et un gros travail de Johnny Dyer et Gilles Bosch (12-9, 51eme). Mais douze minutes plus tard, Oyonnax est enfin parvenu à marquer un essai, par Thomas Laclayat, appelé pour la Tournée des Bleus au Japon, et qui a trouvé l'en-but après du jeu au près consécutif à une mêlée à 5m (12-14, 63eme). Le tournant du match est intervenu à la 69eme, lorsque Tony Ensor s'est vu refuser un essai, après appel à la vidéo, car il avait aplati sur la ligne. Finalement, au lieu d'être mené de sept ou neuf points, Biarritz restait encore dans le coup, et en a parfaitement profité, avec deux pénalités signées Gilles Bosch aux 70eme et 73eme minutes (18-14). C'est donc une victoire courte mais précieuse pour le BO, qui ira à Vannes la semaine prochaine, pendant qu'Oyonnax recevra le promu Massy.

PRO D2 / 1ERE JOURNEE
Jeudi 25 août 2022
Biarritz - Oyonnax : 18-14

Vendredi 26 août 2022
19h30 : Soyaux-Angoulême - Vannes
19h30 : Colomiers - Carcassonne
19h30 : Mont-de-Marsan - Aurillac
19h30 : Grenoble - Béziers
19h30 : Massy - Rouen
19h30 : Montauban - Nevers
21h00 : Provence - Agen

Vos réactions doivent respecter nos CGU.