Champions Cup : Toulon menace de boycotter les Coupes d'Europe

Champions Cup : Toulon menace de boycotter les Coupes d'Europe©Panoramic, Media365

Nicolas Kohlhuber, Media365 : publié le samedi 03 avril 2021 à 09h38

Après la perte sur tapis vert de son huitième de finale de Champions Cup prévu au Leinster, le RC Toulon a du mal à accepter la décision de l'EPCR. Bernard Lemaitre, le président du RCT, a avoué que dans ce contexte, son équipe n'était plus motivée par les compétitions continentales.



Reverra-t-on le RC Toulon dans une compétition européenne dans un avenir proche ? C'est loin d'être une certitude à en croire les propos de Bernard Lemaitre, le président du club varois. Après l'annulation du huitième de finale de Champions Cup entre Leinster-Toulon et l'élimination sur tapis vert du pensionnaire de Top 14, le dirigeant s'est exprimé en conférence de presse. Et il est en colère contre l'EPCR. « Je trouve qu'il y a un arrière-fond désagréable, on est traités comme des kleenex. Il y a un passé entre le RCT et l'instance européenne, en particulier avec le président Boudjellal. C'est une réalité. Les deux organismes sont toujours en procès, l'EPCR a perdu deux fois. Forcément, le climat n'est pas très sain. Je ne peux pas affirmer qu'il y a un lien car je n'ai pas d'argument d'appréciation. Mais ça commence à faire beaucoup. Je ne suis pas du tout sûr que le RCT se réengagera en Coupe d'Europe. Je vais voir avec la Ligue comment les choses peuvent se profiler. Mais ça n'est plus une compétition qui nous motive », a expliqué Bernard Lemaitre dans des propos rapportés par L'Equipe.


Dans cette saison largement perturbée par le Covid-19, ce n'est pas la première fois que le RC Toulon est aux prises avec l'instance continentale. Lors de la phase de poules, les hommes de Patrice Collazo avaient décidé de ne pas jouer sur la pelouse des Scarlets à cause d'un cas de Covid-19 dans l'équipe adverse et d'un protocole sanitaire peu fiable. Ce forfait à une période où le variant anglais du Covid-19 se développait énormément outre-Manche avait été suivi par d'autres d'autres clubs français. Avant une reprise prévue ce week-end avec les huitièmes de finales, l'EPCR avait alors été obligé d'écourter la première phase de ses coupes d'Europe. Des compétitions que le RC Toulon pourrait esquiver pendant quelques temps.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.