Supersevens : Monaco conclut son bel été par un triomphe

Supersevens : Monaco conclut son bel été par un triomphe©Media365
A lire aussi

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le samedi 27 août 2022 à 23h30

Irrésistibles sur la scène hexagonale du rugby à 7, Monaco a triomphé ce samedi en finale contre la Section Paloise lors de la 3eme étape de l'In Extenso Supersevens, au stade du Hameau à Pau.



Mis en place depuis deux ans, l'In Extenso Supersevens s'est à nouveau tenu cet été, opposant les cylindrées de Top 14 en rugby à 7, avec en outre une sélection des Barbarians et de Monaco. Deux formations qui tiennent la dragée haute aux clubs de l'élite. Les premiers nommés ont remporté l'édition 2021 tandis que l'équipe de la principauté surfe sur une vague de réussite impressionnante cet été. Finalistes lors de la première étape organisée à Perpignan le 13 août, les Rouge et Blanc se sont inclinés face à Pau (29-5). La semaine suivante à La Rochelle, Monaco a pris sa revanche, dominant en finale les Béarnais 26-12. Ce samedi en conclusion du troisième rendez-vous du mois d'août, les deux équipes dont l'hégémonie dans cette discipline si exigeante est sans partage, se sont une nouvelle fois retrouvées lors de l'affrontement ultime de l'étape paloise.

Parfaitement lancée par Johan Demai-Hamecher après seulement quelques secondes (0-5), la formation du Rocher a immédiatement donné le ton. Jonas Mikalcius a par la suite redonné l'avantage aux visiteurs au stade du Hameau (7-10) face à la jeune garde de la Section. Une avance rapidement confortée après la mi-temps grâce à Nicolas Pouplot, parfaitement servi par Alexandre Pilati (7-17). Malgré un essai qui a ensuite redonné espoir aux Palois, Jone Waqaliva a fait parler sa vitesse foudroyante sur l'aile gauche pour tuer presque définitivement tout suspense (14-24). En apparence seulement car la dernière réalisation béarnaise à moins d'une minute de la sirène a donné des frissons aux Monégasques mais ceux-ci ont finalement tenu le score grâce à une défense rigoureuse, malgré une ambiance extraordinaire des supporters des Vert et Blanc.

Ce doublé de Monaco marque les esprits. Tout autant que cette triple finale disputée contre Pau qui a naturellement qualifié les deux équipes pour l'étape finale du 19 novembre à la Paris La Défense Arena. Sans grande surprise, la Section Paloise et Monaco feront office de grands favoris pour prendre la succession des "BaaBaas". Ces deux gros poissons pourraient se retrouver une 4eme fois en finale cette année. Monaco Rugby Sevens affrontera en quart de finale La Rochelle avant de croiser la route - en cas de qualification - du vainqueur du duel Barbarians - Stade Français. Dans l'autre partie du tableau, Pau jouera un derby du sud-ouest contre l'Aviron Bayonnais avant d'éventuellement se frotter au plus fort de la rencontre opposant les locaux, le Racing 92, à Bordeaux-Bègles.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.