Rugby à 7 : Tout savoir sur le tournoi de Madrid

A lire aussi

Mathieu Warnier, Media365 : publié le jeudi 30 mai 2024 à 22h10

Retrouvez tout ce qu'il faut savoir sur le tournoi de rugby à 7 de Madrid, finale du circuit mondial SVNS, organisé ce week-end au Civitas Metropolitano et qui sacrera les meilleures équipes de la saison.

Quel est le programme ?

Le tournoi de Madrid sera organisé sur trois jours du 31 mai au 2 juin, sur la pelouse du stade de l'Atlético de Madrid, le Civitas Metropolitano. La phase de poules sera disputée sur les deux premières journées quand les demi-finales puis les finales auront lieu le dernier jour. L'équipe de France féminine débutera face aux Fidji le 31 mai à 13h28. Elle affrontera ensuite l'Irlande le 1er juin à 12h00 puis l'Australie à 15h27. Les Bleus, pour leur part, ont rendez-vous contre l'Australie le 31 mai à 19h05 pour entamer la compétition. L'Argentine sera face à eux le 1er juin à 17h51 quand la Grande-Bretagne sera leur dernier adversaire de la phase de poules à 20h55. Ce week-end de compétition concernera également la lutte pour la promotion dans l'élite du rugby à 7 mondial pour les quatre dernières formations du circuit mondial et les quatre meilleures issues des Challenger Series.


Quelles sont les équipes engagées ?

Autant pour le tableau féminin que le tableau masculin, ce sont les huit meilleures équipes sur l'ensemble des sept premières étapes de la saison qui ont rendez-vous pour jouer le titre à Madrid. Chez les femmes, la poule A regroupe la Nouvelle-Zélande, les Etats-Unis, le Canada et la Grande-Bretagne quand l'Australie, la France, les Fidji et l'Irlande ont été versées dans la poule B. En ce qui concerne les hommes, la poule A est composée de l'Argentine, de l'Australie, de la France et de la Grande-Bretagne alors que l'Irlande, la Nouvelle-Zélande, les Fidji et l'Afrique du Sud sont dans la poule B.

Qui sont les favoris ?

Avec quatre victoires lors des quatre dernières étapes, la Nouvelle-Zélande fait office d'épouvantail pour le tournoi féminin. Sacrée à Dubai et au Cap avant d'échouer en finale à Perth, Los Angeles et Singapour, l'Australie compte bien avoir son mot à dire. Les Françaises, deux fois finalistes et deux fois troisièmes, seront des outsiders quand l'Irlande, qui a tiré son épingle du jeu à Perth, a tout pour jouer le rôle de la surprise. Les Américaines et les Canadiennes, qui ont également connu les demi-finales cette saison, devront être prise au sérieux. En ce qui concerne le tableau masculin, l'Argentine aborde cette finale en tête du classement mais apparaît en perte de vitesse. Après les titres au Cap, à Perth et à Vancouver, les Pumas n'ont pas su monter sur le podium lors des trois tournois suivants. Les Irlandais, quant à eux, montent en puissance et pourraient jouer les troubles-fêtes quand la Nouvelle-Zélande arrive en pleine confiance après ses succès à Hong-Kong et Singapour. Les Bleus, qui ont renoué avec le succès à Los Angeles, auront également un rôle à jouer.

Quels sont les joueurs et joueuses à suivre ?

Après Vancouver et Los Angeles, Antoine Dupont retrouve les Bleus à Madrid pour continuer sa préparation en vue de Paris 2024. Le demi de mêlée toulousain sera scruté de près après ses performances plus tôt dans la saison. Anne-Cécile Ciofani, fer de lance des Bleues avec 28 essais en 30 matchs cette saison, voudra également bien faire. Les Fidjiens, grands spécialistes de la discipline, pourront compter sur le retour en sélection de Jerry Tuwai. Michaela Blyde, pour sa part, voudra mener les Black Ferns loin dans ce tournoi, elle qui a inscrit 52 essais en 40 matchs cette saison. Maddison Levi sera dans la même situation pour l'Australie, elle dont le total atteint 56 essais en 35 matchs.

Quels sont les diffuseurs ?

Comme depuis le début de la saison, la plateforme officielle de World Rugby RugbyPass TV proposera en direct et gratuitement l'intégralité des rencontres du tournoi de Madrid. De plus, à l'image des tournois de Vancouver et Los Angeles plus tôt dans cette saison, c'est-à-dire ceux durant lesquels Antoine Dupont a renforcé l'équipe de France masculine, la plateforme du groupe France Télévisions france.tv diffusera l'ensemble des rencontres en direct.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.